Clemessy Motors, un métier d’experts

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Clemessy Motors est la filiale de Clemessy, elle-même filiale de la branche énergie d’Eiffage. Son métier est de réparer, construire, réviser, optimiser et/ou vendre des moteurs électriques, des alternateurs et en général toutes les machines tournantes.

Ses clients comptent parmi les plus grands noms de l’industrie, EDF, Alstom, PSA, Total, Vale, Solvay… Clemessy Motors répare, reconstruit à l’identique ou optimise inducteurs, brasseurs magnétiques, pompes PCA, machines DC, collecteurs, alternateurs et turbo-alternateurs, alternateurs hydrauliques. Elle dispose de plus de 10.000 m2 dédiés au métier de l’électromécanique.

Clemessy Motors, Mulhouse
Alain Herrmann, 43 ans chez Clemessy A. Herrmann est un homme de terrain qui a grandi dans l’entreprise et en connaît tous les rouages. Entré comme apprenti, agent de maintenance, puis chef d’équipe, puis cadre, il a changé de métier environ dix fois dans l’entreprise, où il a touché à tous les secteurs. Aujourd’hui Directeur Alsace de Clemessy (agences à Strasbourg, Colmar, Mulhouse et Etupes) et Directeur général de Clemessy Motors (sites de Mulhouse et de Dunkerque), il aime toujours se rendre en atelier et parler technique.

L’entreprise s’est forgé une réputation mondiale dans son créneau de spécialité qui tourne autour de la fabrication et l’entretien de moteurs. « Depuis 90 ans, nous sommes les experts du moteur», s’exclame Alain Herrmann, Directeur de Clemessy Alsace et depuis l’automne 2015, également directeur de Clemessy Motors. Née en Alsace, l’entreprise travaille encore pour 15% pour des clients situés en Alsace. Ses activités se sont étendues sur tout le pays pour suivre l’évolution industrielle.

Aujourd’hui, l’entreprise compte 75 salariés à Mulhouse pour un CA d’environ 9 millions d’euros, ainsi que 35 personnes pour 3 M€ de CA à Dunkerque. Elle travaille de plus en plus pour l’export, en direction des pays du Maghreb, du reste de l’Afrique et des ex-pays de l’Est, tous en fort développement industriel. L’autre évolution majeure de l’entreprise est la recherche de réduction de la consommation énergétique des moteurs, en particuliers pour ceux qu’elle construit.

Transmission de la mémoire et apprentissage chez Clemessy Motors

Clemessy pratique un style de management où les seniors sont mis en valeur. «La mémoire d’un ingénieur senior est très importante pour l’entreprise », affirme Monsieur Hermann. Loin d’être mis au rancart, ils sont au contraire promus et ont un devoir de transmission vis-à-vis des jeunes, puisque l’apprentissage est très pratiqué dans l’entreprise. «Nous avons en permanence cinq apprentis en alternance à tous les niveaux et dans tous les métiers. J’ai pour habitude de dire que même un ingénieur fraîchement diplômé ne sait rien. C’est ici sur le terrain, dans l’atelier, qu’on commence à apprendre son métier». La mémoire de l’entreprise est aussi physique, puisque Clemessy Motors et parfois capable de retrouver les plans d’origine d’une machine ancienne à restaurer… ou à reconstituer entièrement.

Pour la formation continue, l’entreprise travaille avec l’Institut des Métiers (IDM) ou l’UHA. « Il faut redonner le goût pour l’industrie à nos jeunes, ils ne connaissent pas bien le travail en atelier. Ce sont des métiers parfois difficile, avec des matériaux lourds, mais ce sont des métiers passionnants avec de belles carrières». Où les femmes sont encore peu présente en atelier, à part deux femmes au bobinage.

Un nouveau souffle pour l’entreprise

Site internet renouvelé, remise en état lourde d’une équilibreuse, réflexion sur le plan d’occupation des machines pour optimiser la circulation et les opérations quotidiennes,  Alain Herrmann fait bouger l’entreprise depuis son arrivée à l’automne 2015 : « C’est important de réfléchir au confort de travail et à l’optimisation des flux de construction ou de révision des moteurs». Pour ce travail d’optimisation des process qui sera engagé en septembre de cette année, l’entreprise a conclu un partenariat avec l’INSA.

Enfin, depuis l’arrivée d’Alain Herrmann, l’entreprise a revu les secteurs géographique des commerciaux, réorganisé l’information interne dans l’entreprise (exemple : information aux ateliers une fois par trimestre) et s’est engagé dans une démarche de management plus participatif. « S’écouter les uns les autres est fondamental pour un travail de qualité. Je suis fier de poursuivre la transmission des valeurs et des compétences dans cette entreprise, où on continue à innover tout en ayant de la considération pour les personnes».

Béatrice Fauroux

Clemessy Motors
172 avenue Aristide Briand à Mulhouse
03 89 32 37 20
fr.motors.clemessy.com

 

Découvrez cette marque pharmaceutique et cosmétique appréciée des Français.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Informations sur l'auteur :

PORTRAIT BEA

Béatrice Fauroux

Fondatrice et rédactrice en chef

Catégorie associée :

Le Portrait du Mois

Articles qui devraient vous intéresser

L’entreprise Potasse et Produits Chimiques PPC est en pleine croissance En quelque 200 ans, l’entreprise thannoise Potasse et Produits chimiques a passé bien des caps pour maintenir son activité : changement de propriétair...
Holcim Altkirch, producteur de ciment Fondé en 1912, le groupe Holcim a fusionné avec Lafarge en 2015. Leader mondial des matériaux de construction, le groupe est très implanté dans la rég...
Les coups de coeur 2015 du Périscope: Weleda Créé en 1921 sur l’impulsion du philosophe Rudolf Steiner et du médecin Ita Weigman, Weleda s’est installé à Saint-Louis en 1924. Aujourd’hui à Huning...