Ferme de l’Orée du Bois : des oeufs en distributeurs automatiques

Après une carrière de cadre dans le groupe Nestlé, Laurent Krust change de cap il y a 15 ans pour reprendre l’exploitation familiale avec son épouse Eliane, comptable de métier. De petite exploitation avicole, la ferme de l’Orée du Bois produit aujourd’hui 3.500 œufs par jour et réinvente l’achat d’œufs via des distributeurs automatiques dans quatre communes du Sud-Alsace.

Avec à peine 50 poules au début de l’aventure et une commercialisation en vente directe, la ferme avicole et céréalière de l’Orée du Bois dispose aujourd’hui de 4000 poules pondeuses sur le site de production d’Eteimbes et emploie un salarié depuis le mois de novembre 2016. « Nous avons désormais 50 clients réguliers, des fermes-auberges, des supermarchés, des restaurants, des boulangeries… Les particuliers représentent 50% de notre clientèle, notamment par le biais des distributeurs automatiques, que nous avons commencé à mettre en place il y a 6 ans » explique Laurent Krust.

Ferme de l’Orée du Bois : le succès des œufs en distributeurs automatiques

ferme, oeufs, agriculture, distributeur automatique, Eteimbes, production, poules
Distributeur automatique

« Grâce au soutien du Pays Thur-Doller, nous avons pu concrétiser notre projet de distributeurs automatiques d’œufs dans la ferme familiale à Aspach-le-Bas, puis à Dannemarie, Saint-Amarin et Cernay. C’est exactement le même système que les distributeurs de sandwichs! Les gens peuvent acheter leurs œufs 24h/24, c’est très pratique, le succès a été immédiat et l’accueil des communes excellent. Nous étions les premiers sur le département à disposer de machines automatiques. Nos œufs, déjà certifiés plein air, sont enrichis en oméga 3 depuis un an grâce à un supplément de lin apporté à l’alimentation des poules, augmentant encore la qualité du produit », poursuit Laurent Krust.

Investir pour grandir

Pas moins de 16.000 € ont été investis sur chaque site de distribution, soit un total de 64.000 €. « La croissance de notre activité avicole a été exponentielle les 8 premières années, et reste en forte progression » conclut M. Krust. Sur l’ensemble de l’activité (œufs et céréales), la ferme a multiplié son CA par 10 en 15 ans, en passant de 50.000 à 500.000 €.

Laurent Krust ambitionne d’ouvrir un nouveau site de distribution automatique à Masevaux. La ferme de l’Orée du Bois risque fort de continuer à faire parler d’elle.

  • Vente à la ferme
  • Ouverture 6 jours par semaine au 32, rue de Thann à Aspach- le-Bas de 8h à 19h.
  • Distributeurs automatiques d’œufs à Aspach-le-Bas, Cernay, Dannemarie et Saint-Amarin.

Alexandra Vallat

Ferme de l’Orée du Bois
12 rue Principale à Eteimbes
03 89 26 96 70 / 06 78 40 16 26

Découvrez aussi la Ferme de l’Ill, distributeur d’oeufs et de steaks bio à Sausheim.


Informations sur l'auteur :

Alexandra Vallat

Rédactrice

Catégorie associée :

Circuit court

Articles qui devraient vous intéresser

Le programme LEADER finance des projets en Thur-Doller Ce programme européen contribue à financer des projets locaux portés par tous les acteurs issus du territoire : secteur public, entreprises, associati...
Le Comptoir de Messénie, produits alimentaires grecs et développement durable Créée en 2006 par Maud Marchal, cette société est en constante progression. Ambassadeur de l'alimentation grecque en France et du développement durabl...
Les Sheds, un lieu de vie à Kingersheim Créée en 2007 par Marc Hett, et Dominique Collin, l’association a fait peau neuve fin 2014 dans ses locaux au centre-ville de Kingersheim. Espace cosy...
La Ruche qui dit oui poursuit son chemin à Mulhouse Gérés par Elodie Engler-Gass, deux points de vente mulhousiens proposent des produits bio et fermiers, rue Georges Sand à Dornach et rue de l’Ile Napo...