Auto Câble poursuit sa progression

Située dans un endroit bucolique, mais improbable pour une grande PME, Auto Câble poursuit sa croissance grâce à sa capacité d’adaptation au marché automobile et aux compétences qu’elle développe.

Aujourd’hui, pas moins de 330 personnes travaillent chez Auto Câble, zone industrielle de l’Allmend au-dessus de Masevaux. Dans son écrin de verdure, cette entreprise a réalisé 65 M€ de chiffre d’affaires en 2016 et conquiert de nouveaux marchés chaque année. « Ceci ne serait pas possible sans la compétence et la fidélité de notre personnel », indique Marc Koenig, Directeur du site. En effet, l’ancienneté moyenne est de 17 ans, et le turnover de 1%, en raison des perspectives d’évolution. Autant dire que l’entreprise joue un rôle important pour l’emploi dans cette vallée.

Petites et grandes séries
Auto Câble fabrique des câbles électriques pour l’industrie automobile sur deux halls totalisant une surface de 8.500 m2. Le hall 1 de l’entreprise fabrique des petites séries pour les constructeurs Mac Laren, Renault Alpine, Audi… Tandis que le hall 2 qui abrite des équipements automatisés fabrique des grandes séries, pour Audi ou BMW.
Les métiers d’Auto Câble sont l’usinage, la fabrication et l’extrusion des câbles : « Nous intégrons tous les métiers qui aboutissent au produit fini ». Un bureau d’études travaille constamment à l’amélioration des produits et des process, la matière première représentant de 60 à 65% du coût du produit.

Trois innovations majeures
Depuis 15 ans, une technologie employant l’aluminium a permis d’alléger les câbles, un enjeu important dans ce secteur. C’est notamment ce qui a permis de remporter le marché Audi en 2014. Et depuis 2006, le câble aluminium rigide et plat a été mis au point, en lieu et place du câble souple et rond, plus encombrant. Enfin, l’entreprise a mis au point le système SBK, un système pyrotechnique qui coupe automatiquement l’alimentation de la voiture en cas de choc.

Recherche de qualité optimale
L’entreprise a mis au point un système de contrôle grâce à des caméras qui suivent certaines étapes de fabrication et signalent toute anomalie. L’entreprise qui fonctionne en 3×8 adapte ses machines elle-même à toute nouvelle fabrication. « Nous formons aussi en interne les usineurs ou fraiseurs que nous ne trouvons pas sur le marché du travail », indique Marc Koenig qui vise l’agilité de ses process et l’adaptation permanente à son environnement.

Béatrice Fauroux

Précision : Auto Câble fait partie des “entreprises remarquables” distinguées par la CCI Alsace Eurométropole.

Auto Cable
1 rue de la Clairière à Masevaux
03 89 38 65 05

A lire aussi sur notre site: Auto-Câble ou AK, fabricant de câbles électriques

 


Informations sur l'auteur :

PORTRAIT BEA

Béatrice Fauroux

Fondatrice et rédactrice en chef

Catégorie associée :

Industrie Le Journal

Articles qui devraient vous intéresser

Auto-Câble ou AK, fabrication de câbles électriques Auto-Câble exerce deux métiers, la fabrication de câbles électriques pour l’automobile et un autre, né de la passion : la création d’outils de product...