Nouvel outil de planification globale chez Valfleuri

Les systèmes de production de la société Valfleuri sont informatisés… depuis que l’informatique existe. Aujourd’hui, l’entreprise finalise un outil réactif et précis de planification et de simulation globale des besoins de production. Et comme les fameuses pâtes aux œufs, ce nouvel ERP-simulateur est “fait maison”.

Valfleuri, pâtes d'Alsace« La principale difficulté rencontrée sur ce projet était que les solutions du marché n’arrivaient jamais à reproduire exactement nos processus de fabrication : les logiciels n’étaient pas suffisamment adaptés ou adaptables à la nécessité de réactivité de notre PME et à l’évolution constante des besoins de nos clients », explique Matthieu Kuentz, PDG. En outre, une entreprise agro-alimentaire a des besoins spécifiques, avec des dates de péremption, des délais de stockage, etc. Ajoutons à cela qu’il n’y a pas de process standard chez Valfleuri, qui offre au client un service logistique personnalisé sur le plan des conditionnements, lieux de livraison, gestion ou non du stock, etc.

Les logiciels du marché s’avérant lourds et coûteux, Valfleuri a décidé de programmer son nouveau système sur une base Microsoft Project : « Nous avons les compétences en interne pour développer le programme et voulions un outil ouvert, transversal, qui puisse nous offrir une lisibilité claire et en temps réel de toute la planification», indique Matthieu Kuentz.

Valfleuri, pâtes d'AlsaceLe principal avantage de ce dispositif est qu’il peut non seulement réaliser la planification complète des besoins de production tels un ERP classique, mais également effectuer des simulations permettant de tester différents scénarii de production et en contrôler les impacts sur le fonctionnement et la rentabilité de l’entreprise. « Nous voyons en direct les effets papillon d’un changement de décision du client ou d’un aléa technique ».

Exhaustif… et lisible

« Il a fallu modéliser informatiquement tous nos processus de production, depuis la réception des commandes, les achats des matières premières, la fabrication, le conditionnement… afin que le logiciel prenne bien en compte notre manière de travailler et que les simulations soient les plus précises possibles ». Une attention toute particulière a été portée sur l’ergonomie des vues écran de l’ERP. Valfleuri a simplifié au maximum les masques de saisie, en permettant à l’opérateur d’interagir d’un simple clic de souris, dans les diagrammes Gant pour adapter le planning et visualiser instantanément les impacts sur toute la chaîne logistique.

Projet 2017 : un Datawarehouse

En 2017, la prochaine étape consistera en la mise en place d’un Datawarehouse, dispositif global de collecte et de stockage centralisé de toutes les données informatiques de l’entreprise. Grâce à ce Datawarehouse et à son dispositif de requête associé, l’ensemble des cadres de la société pourra accéder, en temps réel, sous forme de tableaux de bord graphiques, à la totalité des données qui concerne les processus qu’ils doivent piloter. Chaque responsable de service aura une meilleure vision de son activité et sera beaucoup plus autonome pour accéder à l’information.

Béatrice Fauroux

Valfleuri
www.valfleuri.fr
Facebook

 

Immersion en photos chez Valfleuri…

Actualité parue dans le numéro spécial « Usages du numérique dans l’entreprise ». Pour lire l’édition intégrale, cliquez ici !

 

 


Informations sur l'auteur :

PORTRAIT BEA

Béatrice Fauroux

Fondatrice et rédactrice en chef

Catégorie associée :

Agro-alimentaire

Articles qui devraient vous intéresser

Restaurant à suivre: le Papa Rock Stub Parce que ce sont des entrepreneurs qui les ont ouverts et que le concept est nouveau : Lionel Wurms, Jérôme Wickel et Emmanuel Wurms Le Papa Ro...
Choucrouterie Claude… plante des choux à la mode de chez nous ! Créée au début des années 60, la Choucrouterie Claude gère une équipe de sept personnes permanentes et jusqu’à vingt en saison. Rencontre avec Pascal ...
Au Big Truck, le traiteur itinérant de « HomeBurger » A la base nord-américain, le concept appelé "food truck" est arrivé en France en 2011. Passionné de cuisine et entrepreneur dans l’âme, Jules Ispa a l...
Les coups de coeur 2015 du Périscope: la SAPAM Cette PME familiale créée en 1950 par Raymond Wirrmann à Strasbourg était à l’origine spécialisée dans les produits d’Afrique du Nord (SAPAM signifian...