Erhard, pâtissier-glacier incontournable

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Le glacier de Masevaux, avec aujourd’hui plusieurs sites de production dans la glace et les desserts glacés, poursuit une stratégie de développement ambitieuse et distribue ses produits dans toute la grande distribution en France. En ce mois de novembre, Erhard ouvre à Kingersheim un point de vente aux particuliers avec un concept totalement nouveau sur le thème du dessert.

A la tête de l’entreprise, Denis Erhard affiche une curiosité permanente pour les nouveaux goûts et desserts glacés. « Nous avons à Denney une équipe de 8 personnes au service R&D et développons 25% de produits nouveaux par an». Sur 1.500 références fabriquées pour à peu près toutes les enseignes de la grande distribution (en marque propre ou sous-traitance), Erhard conçoit donc plusieurs centaines de prototypes par an.

C’est la largeur de sa palette, des recettes traditionnelles aux goûts nouveaux, qui assure la croissance de cette PME de 330 salariés pour un CA de presque 40 M€, dont 60% à la grande distribution, 20% aux circuits spécialisés (surgelés) et le reste vers la restauration hors domicile. Le groupe emploie des ingrédients de qualité de toutes provenances et le plus possible en régional (farine des moulins Peterschmitt, lait de Franche-Comté, œufs de Normandie, sucre français).

Erhard, glaces Erhard
Denis Erhard

Magasin B to C à Kingersheim

A la fois espace de vente, salon de dégustation et espace de démonstration pour la fabrication de dessers, ce point de vente Erhard Pâtissier Glacier s’adresse pour la première fois au particulier en direct, avec quelque 650 références, 200 parfums de glaces et 70 entremets glacés, à tous les niveaux de prix, gamme ou quantité selon l’usage voulu. Conçu selon un design innovant, ce point de vente est un magasin-pilote. Un challenge important en cette fin d’année où le groupe génère plus de 40% des ventes annuelles.

Nouveautés “Alsace” 2017

Parmi les nouveautés 2017, outre une gamme de glaces en bio, Erhard a conçu une gamme de produits en collaboration avec l’agro-alimentaire alsacien, soit un sorbet églantine avec Beyer, à la bière avec Météor ou au muscat avec Wolfsberger. Un bel exemple d’association de marques emblématiques de l’Alsace.

Nouvelles marques, 5 sites de production : un fort développement depuis 20 ans

  • DENNEY (90) : Centre de recherche et développement du groupe, 8 personnes
  • MASEVAUX : Production de desserts glacés (usine créée en 1997 et agrandie en 2002). DE 80 à 130 personnes, 450 références.
  • THUREY-LE-MONT (25) : deux unités de production, pour la production de pâtisseries surgelées (2004, 140 à 220 personnes et 700 références) et la seconde de grande capacité pour la production de beignets et donuts surgelés (2013, 20 personnes pour 20 références).
  • ETUPES (25) : centre logistique du groupe (2010, 7 personnes qui traitent 1500 commandes et préparent 44.000 colis par mois) et usine de production de glaces en vrac (2013, 15 à 35 personnes pour 500 références)

Béatrice Fauroux

Glaces Erhard
7 Rue du Stade à Masevaux
03 89 38 07 50
www.glaces-erhard.com
Facebook : Erhard Pâtissier Glacier

 

 

Pour voir les PHOTOS de la fabrication d’une bûche de Noël Erhard, cliquez ici !

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Informations sur l'auteur :

PORTRAIT BEA

Béatrice Fauroux

Fondatrice et rédactrice en chef

Catégorie associée :

Agro-alimentaire

Articles qui devraient vous intéresser

Terre d’Elsass, la viande 100% Sud Alsace 15 éleveurs du Sud Alsace regroupés en un G.I.E. Le but ? Proposer de la viande de qualité en circuit court. Rencontre avec Yannick Biechlin, secrétai...
C’ ma cueillette, la confiture artisanale Créée en 2013 par Christiane Masson, l’entreprise C’ma Cueillette a ouvert son magasin en novembre de la même année. La boutique propose une sélection...
Les coups de coeur 2015 du Périscope: Chocolaterie Bruntz Créée en 1960 par les trois frères Bruntz, la chocolaterie est située dans la zone artisanale de Kingersheim. Aujourd’hui aux mains de Gérard Ricou et...
Repas bio pour les petits Elle les voulait, elle les a faits Sandrine Mayer a construit une usine alimentaire à Guewenheim (Ecolys) pour produire des repas bios pour les tout petits après avoir constaté la pauvr...