Un tram pour relier Saint-Louis à Bâle

Samedi 9 décembre, l’extension de la ligne de tram 3 entre Bâle et la gare de Saint-Louis sera officiellement inaugurée et mise en service. Rendez-vous à 10h30 à la douane de Saint-Louis Bourgfelden pour une journée riche en animations.

Des travaux commencés en novembre 2015
Deux ans de travaux, c’est le temps qu’il a fallu pour mener ce projet à terme. Un projet transfrontalier qui témoigne de la volonté de renforcer l’attractivité de Saint-Louis Agglomération et d’offrir une nouvelle mobilité aux habitants. En 2011, des enquêtes sur la mobilité transfrontalière avaient mis en évidence une nécessité de renforcer les offres de transports collectifs entre le canton de Bâle et la commune de Saint Louis. « Ce projet n’a pris aucun retard », raconte Alain Girny, président de Saint-Louis Agglomération, qui se réjouit du retour du tram à Saint-Louis. « Nous offrons une alternative à la voiture qui améliore la qualité de vie dans l’agglomération ».

En chiffres
L’extension entre Bâle et la gare de Saint-Louis c’est : 3,4 km de ligne nouvelle (dont 0,8 km en Suisse et 2,6 km en France), cinq nouvelles stations (dont une en Suisse et quatre en France), 135 entreprises et environ 1000 personnes intervenues sur le projet. Une rame partira toutes les quinze minutes côté français et toutes les 7,5 minutes côté suisse. Les travaux côté français s’élèvent à 48 660 000€. 12 987 000 € sont à la charge de l’agglomération. Des aides ont notamment été versées par le Département, la Région, l’Etat ou l’Union Européenne. « Nous avons formé 500 conducteurs, indique Alain Girny. Nous attendons 2 500 passagers par jour au démarrage ».

Des échanges facilités
Vingt minutes, c’est le temps qui sera nécessaire pour relier la gare de Saint-Louis et la Barfüsserplatz en plein centre-ville de Bâle. Les voyageurs pourront ensuite profiter de correspondances vers tous les quartiers de Bâle et vers les communes limitrophes. « Les travailleurs frontaliers et les particuliers seront les premiers à en profiter ». Côté français, le tram permettra d’améliorer l’attractivité du territoire, car il desservira de nombreux équipements : gare de Saint-Louis, Pôle Santé, Pôle Commercial, cité scolaire, équipements sportifs etc. « Les frontaliers suisses pourront se rendre facilement chez nous et une nouvelle clientèle viendra faire ses courses dans le centre-ville ».

Une plateforme multimodale
« Nous allons mettre en place des cartes d’abonnement à 20€. Côté français, le prix du ticket à l’unité sera de 1€70 et de 2€20 si l’on s’arrête après la frontière ». Les tickets pourront s’acheter aux bornes de distribution placées aux différents arrêts du tram ou dans les points de vente du réseau Distribus. La gare de Saint-Louis se transforme donc en une véritable plateforme multimodale transfrontalière où se rencontrent le tram, le bus, le train, les voitures, les taxis et les vélos. Un parking relais de 740 places permettra de stationner sa voiture pour aller prendre le tram. Cette infrastructure à six niveaux ouvrira le 6 avril 2018 et coûtera 9 millions d’euros.

Dynamiser le développement économique
Durant la semaine, le premier tram partira de la gare de Saint-Louis à 4h56. Les vendredis et samedis soir, il roulera jusque 1h du matin. « La ligne sera bénéfique pour le centre-ville de Saint-Louis, mais également pour le quartier du Lys ». D’une superficie de 43 hectares, ce quartier, dont l’aménagement est porté par Saint-Louis Agglomération, a pour vocation à accueillir des logements et des services. Il est idéalement situé, en liaison directe avec le centre de Bâle et l’EuroAirport. La ligne de tram, elle, y passe en plein milieu. « Ce quartier n’est pas encore construit, nous pourrons donc placer les infrastructures de part et d’autre de la ligne, permettant ainsi de dynamiser le développement économique de la zone ».

Magali Santulli

Pour en savoir plus: https://www.tram3.info
A lire sur notre site: Saint-Louis Agglomération à l’aube d’une ère nouvelle


Informations sur l'auteur :

Magali Santulli

Catégories associées :

Actualités Institution

Articles qui devraient vous intéresser

Une concertation publique sur le projet de nouvelle liaison ferroviaire de l’EuroAirport Du 6 mai au 20 juin 2013 se tiendra le premier temps de la concertation publique qui aura pour thème le projet de nouvelle liaison ferroviaire de l’Eu...
Baselworld 2015, la grand-messe de l’horlogerie et bijouterie Le compte à rebours est lancé… les regards du monde entier se tournent d'ores et déjà vers Baselworld 2015, rendez-vous incontournable du secteur de l...
Projet de nouvelle liaison ferroviaire de l’EuroAirport : réunion à la Fonderie ce lundi 17 Le premier temps de concertation avec le public sur le projet de nouvelle liaison ferroviaire de l’EuroAirport Basel-Mulhouse-Freiburg qui a débuté le...
La création de la Zac du Technoparc approuvée Les élus de Saint-Louis Agglomération ont récemment approuvé la création de la Zac du Technoparc, l’une des composantes de ce futur pôle de commerces,...