m2A au coeur de l’innovation technologique et numérique

Engagée sur le front de l’emploi, de l’attractivité et du développement économique, Mulhouse Alsace Agglomération a mis en oeuvre une stratégie globale “Mulhouse Alsace Eco 2020”.

Soutenir les filières d’excellence et l’innovation
La stratégie de m2A est basée sur trois piliers, rappelle Laurent Riche, Vice-Président m2A délégué à l’attractivité économique: l’essentiel (économie classique, artisanat, commerce, tourisme…), l’excellence (préparation aux enjeux de l’industrie de demain, usine du futur…) et l’émergence (nouveaux modèles, économie sociale et solidaire, économie créative…)”. m2A mise sur le développement de l’innovation sous l’égide de Campus Industrie 4.0. Campus Industrie 4.0 fédère l’ensemble des acteurs économiques du Sud-Alsace autour de quatre domaines d’activités: Industrie du Futur, Numérique, Matériaux et Mobilités.

Subvention au CNRS: un exemple fort de l’engagement de m2A
m2A a versé une subvention de 456 000 € au CNRS pour le compte de l’Institut de Sciences des Matériaux de Mulhouse (IS2M). Le but est de permettre à IS2M d’acquérir des équipements de pointe destinés à renforcer ses plateformes de caractérisation des matériaux. « Par son soutien financier, m2A veut ainsi contribuer à la compétitivité nationale et internationale du laboratoire et de l’ensemble du territoire de l’agglomération ».

Soutien à E-nov Campus: un autre exemple d’engagement
E-nov Campus est une association qui agit dans le domaine des technologies numériques et qui accompagne des startups en développement. En versant une subvention à E-nov Campus, m2A montre son soutien à l’innovation et à l’entreprenariat qui participent à l’attractivité du territoire. “Nous voulons agir en amont en favorisant l’émergence de projets et la création d’entreprises”. Les startups sont accompagnées durant dix mois. Pour l’année 2017-2018, trois projets sont soutenus financièrement par m2A. Il s’agit d’une aide de 500 € par projet, soit une bourse de 15 000 € pour E-nov Campus.

——————————————————————-
Présentation des trois projets E-nov Campus soutenus par m2A

BrewNation
Le site internet brewnation.fr a été fondé il y a près de deux ans par Luca Fancello et Tonio Buttigieg. “J’ai remarqué en faisant le tour des brasseries d’Alsace que les bières sont bien distribuées localement, mais en dehors de la région, elles sont difficiles à trouver”, explique Luca Fancello. L’idée de brewnation.fr est d’être une marketplace pour toutes les brasseries indépendantes de France qui n’ont ni les moyens ni le temps de mettre en oeuvre des actions commerciales et promotionnelles pour leurs bières.

Les produits sont vendus directement du brasseur au consommateur. Pour chaque vente effectuée via notre site, nous percevons une commission de 30%”. La startup fournit aux brasseurs des cartons pour l’envoi des bières. “C’est l’entreprise alsacienne Smurfit Kappa qui nous confectionne des emballages adaptés. Les produits sont ensuite envoyés via Mondial Relay ou sont distribués par notre partenaire DHL”. Le site regroupe pour le moment une quarantaine de brasseurs, chacun travaillant une dizaine de bières. ”Nous visons une centaine de partenaires fin 2018”.

La startup effectue également de l’achat/revente de bières. « Nous achetons des produits aux brasseurs et nous les revendons à des professionnels: bars, cavistes, restaurants etc. Cela permet de  réduire le nombre d’intermédiaires et le coût d’achat. Nous intervenons en Alsace et, de temps en temps, sur le Territoire de Belfort. Les 500 € versés par m2A nous ont permis d’acheter nos premières bières ». Pour sa première année, la startup a réalisé un chiffre d’affaires de 50 000 €. Elle vise 300 000 € pour sa deuxième année. « A l’heure actuelle, nous travaillons avec deux commerciaux et nous embaucherons un stagiaire en juin ».

Elifan
Apprendre à lire en s’amusant avec la réalité augmentée, tel est le concept d’Elifan. Il s’agit d’une application pour smartphone, tablette ou ordinateur. « Le projet consiste à développer une méthode ludique inspirée du jeu vidéo et du dessin animé, visant à favoriser l’apprentissage de l’alphabet et de la lecture, tout en conservant le livre objet », détaille Bekir Aysan, fondateur de l’application. Le projet est aujourd’hui encore en phase de recherche et de développement.

« Les potentiels clients intéressés par mon projet sont l’éducation nationale, le périscolaire, les centres socioculturels. Cette application peut aussi être utile pour les primo-arrivants. L’association Sinclair est aussi intéressée dans le cadre de son travail avec des personnes autistes. Il y a également des demandes pour l’apprentissage du solfège. ». Déjà quatre école sur Mulhouse sont volontaires pour essayer l’application. Bekir Aysan espère lancer la phase de test en juin.

Wavens
Wavens est un produit développé par Loïc Vitale, Nicola Vojt, Emilie Stoll et Quentin Weatcher. « Wavens, c’est le Segway des mers. Il offre la possibilité de se balader sur terre comme sur mer sans permis, indique Loïc Vitale. Comme lors de la visite d’une ville lors de laquelle vous êtes debout sur votre Segway, Wavens propose de se mettre debout sur sa plateforme flottante. Sur l’eau, l’engin est propulsé par un hydrojet directionnel et sur terre, les roues motrices prennent automatiquement le relais, le tout étant alimenté par des batteries lithium« .

Cela fait plus d’un an que l’équipe travaille sur ce projet. « Nous avons presque finalisé notre prototype. Nous avons déjà réalisé beaucoup de tests, nous voulons maintenant avancer vers l’industrialisation du projet. Grâce à E-nov Campus, nous avons réussi à nous entourer d’industriels régionaux. Nous allons notamment intégrer le Clubster by Thurmelec ». Le B to B sera le premier marché de la startup. « Nous proposerons notre produit à la vente ou à la location aux villages de vacances, hôtels, loueurs de matériel de sport etc. Nous nous ouvrirons à terme au B to C ». L’engin, qui sera vendu au prix de 6 000 €, avancera à 12-13km/h sur la mer et à 18km/h sur terre.

 

Sur la photo de couverture: Luca Fancello (à gauche) et Bekir Aysan

A lire aussi sur notre site:
Appel à candidatures pour intégrer e-nov Campus
E-nov Campus, passerelle entre formation et entreprises
[Publi-info] Attractivité : parler à l’unisson
Numéro spécial : Attractivité économique


Informations sur l'auteur :

Magali Santulli

Catégories associées :

Actualités Institution

Articles qui devraient vous intéresser

DMC… ou la cité interdite Le site est énorme et occupe 70 hectares c’est-à-dire presque autant que le centre-ville de Mulhouse (la zone d’activité de DMC occupe seulement 17 he...
Assises territoriales de m2A : les chantiers économiques de la rentrée Lors du lancement des Assises Territoriales de Mulhouse Alsace Agglomération, qui a réuni quelque 400 personnes début septembre : Préfet du Haut-Rhin,...
Numéro spécial : Attractivité économique Tourisme et économie sont les deux piliers de l’attractivité d’une région. A Mulhouse, tout un bouillonnement d’idées (et de réalisations) montrent la...
Acteco3f chez Barrisol avec l’Agence d’Attractivité d’Alsace L'association Acteco 3F, créée en 2011, regroupe une soixantaine d'entreprises, dont 12 nouveaux adhérents en 2015. Elle est ouverte à tous les dirige...