Val’Grav : 20 ans de gravure sur pierre traditionnelle

Héritière d’une lignée de marbriers-sculpteurs funéraires, Valérie Gerrer-Hug a considérablement diversifié l’activité qu’elle a reprise en 1993. Aujourd’hui, elle grave du petit objet décoratif ou utilitaire aux sculptures monumentales, en passant par la création pure ou – c’est nouveau – du mobilier.

Valérie Gerrer grave la pierre comme elle respire, avec naturel, alors qu’on la regarde encore parfois, au bout de 20 ans, comme une bête curieuse : « Graver la pierre n’est pas forcément une activité masculine. Il faut beaucoup de finesse dans les détails, de précision dans les traits, le ponçage des pièces peut être long et minutieux… Ceci dit, il faut déplacer les pièces, et graver dans les cimetières par tous les temps, c’est la partie difficile du métier ». A la main ou au pistolet pneumatique, Valérie Gerrer-Hug creuse son sillon avec persévérance dans un métier qui semble très pointu, mais est cependant ouvert à des univers très variés.

Du galet au monument

« La pierre se marie avec tous les décors et se prête à des projets extrêmement variés. Nous pouvons réaliser des projets sur cahier des charges ou créer des sculptures de A à Z pour des entreprises ou des collectivités ». Fin 2012, Valérie a réalisé un monument à la mémoire des mineurs disparus du bassin potassique. Ce mémorial comprend un élément monumental en grès avec un visage de mineur d’un mètre sculpté en relief, quatre stèles où sont gravés les 827 noms des victimes, le tout serti dans un parc paysagé. Ce “chemin de la mémoire” lui a valu de recevoir le trophée culturel d’Or 2012 de la Ville de Wittenheim. Elle vient de réaliser aussi des sculptures, véritables créations proposées au public, et est en train de concevoir des tables basses. « Dans mon métier, tout est affaire d’imagination : on peut très bien avoir envie d’une sculpture dans le hall de son entreprise ou d’une table en ardoise dans son salon. A la base, il faut aimer la pierre, et le retour au naturel favorise l’entrée de ce matériau dans les jardins, les entreprises et les intérieurs. » Valérie commercialise sur le web de petits objet en pierre, dont des galets à messages ou à prénoms.

Béatrice Fauroux

Valérie Gerrer-Hug exposera plusieurs pièces et montrera son art aux Journées européennes des Métiers d’Art, à la marbrerie Le Granit, 81 rue de Saint-Louis à Hésingue (Sundgau) Vendredi 5 avril de 10h à 18h, samedi 6 avril et dimanche 7 avril de 11h à 19h

Le périscope, journal économique Mulhouse et environs - Val’Grav : gravure sur pierre traditionnelle Exemple de table (bout de canapé) en ardoise gravée
Le périscope, journal économique Mulhouse et environs - Val’Grav : gravure sur pierre traditionnelle Geste de gravure traditionnelle
Le périscope, journal économique Mulhouse et environs - Val’Grav : gravure sur pierre traditionnelle Installation de la sculpture du mineur à Wittenheim
(photo Darek Szuster)
Le périscope, journal économique Mulhouse et environs - Val’Grav : gravure sur pierre traditionnelle Numéros de maisons, sur commande sur le net
Le périscope, journal économique Mulhouse et environs - Val’Grav : gravure sur pierre traditionnelle Valérie Gerrer Hug et un buste terminé
Le périscope, journal économique Mulhouse et environs - Val’Grav : gravure sur pierre traditionnelle Valérie crée une sculpture dans son atelier
Le périscope, journal économique Mulhouse et environs - Val’Grav : gravure sur pierre traditionnelle Galets gravés en vente sur le net

Contact : Valérie Gerrer-Hug
Atelier : 35 rue du Tir, Mulhouse – 06 86 17 41 41 – www.valgrav.fr
Site de vente en ligne de petits objets gravés
(galets, numéros pour les maisons) : www.valerie-gerrer-gravure.fr


Informations sur l'auteur :

PORTRAIT BEA

Béatrice Fauroux

Fondatrice et rédactrice en chef

Catégorie associée :

Services aux entreprises

Articles qui devraient vous intéresser

Couac design : tapissier-décorateur de mobilier Après un parcours original de 17 ans chez Jet Aviation, puis chez Airbus, dans le design des intérieurs d’avion, Jean Roberto Lafrontière a créé en 20...
NS Compétition, une passion familiale La société créée en 1999 par Frédéric Nollinger prolonge sa passion pour le karting, née lorsqu’il était tout petit. Aujourd’hui, NS Compétition est u...
Prestataire de A à Z pour le bureau Autrefois, les fournitures de bureau ne concernaient que la papeterie. Puis se sont ajoutés les consommables informatiques, le mobilier et les service...
Une réussite éclatante L’Eclat d’Alsace revendique 2 millions de chiffre d’affaires et 60 salariés en équivalent temps plein, alors que la société de nettoyage a été créée e...