Ox-Home le créneau porteur du luxe

La société Ox-Home, basée route de Brumath à Hoenheim, créé des écransmiroir à destination d’une clientèle de luxe. Elle mise sur la personnalisation et le renouvellement de ses produits pour les exporter dans le monde entier.

Ox Home | Le Périscope, journal économique en Alsace
Burhan Oxou, créateur et dirigeant d’Ox-Home

Si un jour vous avez la chance de séjourner au Ritz à Paris, ou, plus proche, à l’hôtel Julien près de Schirmeck, observez attentivement le miroir de votre chambre. D’un clic de télécommande, il se transforme en un écran de télévision. Clic ! L’écran redevient un miroir. Cette technologie est la spécialité d’Ox-Home et peut coûter, « selon les projets, entre 5.000 et jusqu’à 500.000 € », explique Burhan Oxou, créateur et dirigeant d’Ox-Home, qui emploie 7 salariés. « Nous avons une clientèle de luxe, que ce soit des hôtels 5 étoiles, des palaces ou des particuliers. Tous souhaitent un objet original que personne d’autre ne possède ». Pour les satisfaire, Ox-Home réalise tous ses produits sur mesure, en partenariat avec des architectes, des designers, des ingénieurs et un réseau de sous-traitants. La télé de trois mètres de haut ? Il fait. Un écran tactile géant doté de multiples fonctionnalités ? Il fait. On comprend pourquoi 10 % de son CA – qu’il ne souhaite pas communiquer mais qui a doublé entre 2011 et 2012- repart directement en R&D. Ox- Home collabore avec un bureau d’ingénieurs en Turquie, un autre près de Verdun et compte ouvrir son propre service à Paris, d’ici 2014.

Deux maîtres mots : innover et exporter

« Innovation ». Le mot revient sans cesse dans la bouche de Burhan Oxou, ingénieur en électronique de formation et créateur du premier écran-miroir : « J’observe les innovations dans d’autres secteurs pour savoir si je peux les réutiliser. Les nouvelles technologies nous permettent d’inventer sans cesse pour anticiper les demandes des clients. Je crée le besoin puis je le vends. » A l’étranger précisément. Ox-Home exporte 80 % de ses produits aux quatre coins du monde, grâce à un réseau bien organisé. L’entreprise, qui ne fait pas de vente directe, travaille avec une trentaine de distributeurs en Suisse, au Brésil ou encore en Russie. « J’espère passer à 50 distributeurs assez rapidement », précise Burhan Oxou. « J’ai aussi trois filiales, en Turquie, au Liban et au Canada, pour être en contact direct avec le client et le marché local. Je compte en ouvrir quatre autres aux Etats- Unis, en Chine, en Inde et au Congo. » Son objectif : atteindre les 90 % d’exportations sans bouger d’Alsace, où il invite ses clients pour visiter son showroom. Dubaï-Hoenheim ou Tokyo-Hoenheim, ce n’est pas une contrainte pour eux ? « Si, un peu. Mais quand vous avez le savoir-faire, vous êtes capables de faire rappliquer le monde entier en Alsace. »

Léa Davy

carre-jaune-okContact : Ox-Home – 11 rue de Brumath, Hoenheim
www.ox-home.com – 03 88 50 30 52


Informations sur l'auteur :

PORTRAIT BEA

Béatrice Fauroux

Fondatrice et rédactrice en chef

Catégorie associée :

Services aux entreprises

Articles qui devraient vous intéresser

CIFAL, La formation, au-delà de la transmission des savoirs Dans le monde extrêmement complexe de la formation professionnelle, le centre interprofessionnel de formation d’Alsace (CIFAL) tire son épingle du jeu...
Ecoscop, bureau d’étude en environnement Installée dans la pépinière d’entreprises du parc de Wesserling, Ecoscop est un bureau d’études qui se penche sur l’impact que pourraient avoir d’éven...
Les coups de coeur 2015 du Périscope: Sart von Rohr Sart von Rohr fabrique des vannes de régulation des fluides. Installée à Bitschwiller-les-Thann en 1935 pour se rapprocher de Manurhin, son principal ...
ADIRA, CCI, IDEEPME : entreprises, on vous aime ! L'ADIRA, fusion du CAHR68 et de l'ADIRA67, est désormais une entité régionale qui accompagne les entreprises dans leur développement et revendique d'ê...