Looky Lux, éclairage public connecté et intelligent

Docteur et ingénieur mécanique, Axel Imbert porte un projet innovant qui consiste à proposer de l’éclairage public intelligent. Explications sur un nouveau mode de gestion de l’énergie qui s’inscrit dans l’urbanisme du futur.

« Tout a commencé au Technistub (*) dont je suis membre. Nous souhaitions proposer une solution clé en main pour rendre intelligent l’éclairage public existant», déclare Axel Imbert.

Looky Lux, un projet de start-up en cours

Clairement inscrit dans la ville du futur ou smart city pour les anglophones, Looky Lux a participé à deux concours : le Hacking Industry Camp, où le projet a été récompensé par La Fabrique (Fablab strasbourgeois) et l’ES (Electricité de Strasbourg), sponsor principal de l’événement. Au start-up week-end Strasbourg en novembre dernier, Looky Lux a obtenu la mention spéciale du jury.

Mais quel est le concept ? Looky Lux propose d’adjoindre un module connecté sur les sources lumineuses de la ville, afin d’économiser de l’énergie tout en comptabilisant les passants.

Ce système “plug and play” permet de réduire les frais d’installation (pas de chantier) et d’innover en matière technologique. M. Imbert explique : « Il s’agit de fabriquer un boîtier électronique, équipé de capteurs et d’une puce communicante qui fonctionne sous la technologie LoRa*. L’objectif est double: économiser de l’énergie, puisque la source lumineuse ne s’allumera que lorsque c’est nécessaire, et de recueillir des informations. Je m’explique: le logiciel LoRa est bidirectionnel, ce qui permet de passer des commandes, mais aussi de remonter des données comme la cartographie des flux circulatoires des usagers (piétons, cyclistes, automobilistes)».

Un système utile pour l’urbanisme

Grâce à cette technologie, les gestionnaires urbains auront une connaissance parfaite de l’espace public des usagers, pour améliorer la prévention routière et la sécurité des personnes. Le système, totalement automatique, se commande grâce à un tableau de bord mais aussi via une application web pour superviser le système de manière optimale et suivre les consommations à tout moment. «Ce projet améliorera à terme l’urbanisme par l’éclairage et les données que l’on peut en tirer », précise-t-il.

Epaulé par une équipe tri-nationale (France, Suisse, Allemagne) et polyvalente de 20 personnes (développeur web, ingénieurs électronique, business développeuse, conducteur de tram…), l’ingénieur innovation souhaite désormais tester une première installation pilote à Mulhouse et Strasbourg pour valider sa fiabilité.

(*) fablab mulhousien
*LoRa: nouveau réseau dédié aux objets connectés bas débit, longue portée et sans fil. Antenne passive (peu d’émission de champ), concurrente de Sigfox et inventée à Grenoble par la start-up française Cycleo.

 

Looky Lux
Axel Imbert
contact@lookylux.co
www.lookylux.co


Informations sur l'auteur :

20131130_152152

Sarah Meliani

Rédactrice

Catégorie associée :

Services aux entreprises

Articles qui devraient vous intéresser

L’apprentissage progresse dans l’entreprise La CCI Sud Alsace Mulhouse a pour fonction “régalienne” d’enregistrer les contrats d’apprentissage conclus en Sud Alsace. Mais au-delà, elle crée du l...
Oskar, la formation photo Associés au projet Oskar, Marie Soehnlen et Grégory Tachet proposent des formations photo d’une demi-journée aux particuliers et aux professionnels dé...
Wall Street Institute Cette rubrique est destinée à faire partager à nos lecteurs des propositions d’entreprises qui ont des produits ou des services particuliers à vendre,...
Quelle est la place de l’artisanat dans l’économie alsacienne ? L’artisanat représente 10 % de la population active française et 18 % en Alsace, soit 1 salarié sur 5. Pris dans son ensemble, le secteur artisanal fi...