Le Rustique, entre tradition et renouveau

Le restaurant de la rue de Bâle, bien connu des Mulhousiens, a été repris début juillet par Daniel Keller, fils de l’ancien patron de l’Aubergine. Une reprise qui s’annonce sous de bons auspices, après un parcours un peu longuet, selon le repreneur.

Le périscope, journal économique et info économique sur Mulhouse et environs : Le Rustique, entre tradition et renouveau
Daniel Keller

« De décembre 2011 à juillet 2012, j’ai espéré et attendu que la reprise du Rustique se concrétise, entre bonnes et moins bonnes nouvelles », explique Daniel Keller qui voulait, après dix ans d’expérience à l’Aubergine, voler de ses propres ailes. C’est via une annonce publiée sur le Bon Coin par une agence immobilière qu’il est tombé sur l’offre de vente du Rustique, et il a eu « un coup de coeur ». Un restaurant traditionnel de 50 couverts, avec des spécialités régionales, une bonne base de clientèle et juste un peu de travaux. Et surtout, des propriétaires qui vendaient au juste prix et à quelqu’un qui travaillerait dans le même esprit qu’eux. « Le courant est passé, nous nous entendons très bien et j’assure une continuité tout en testant de nouvelles recettes, le tout à base de produits frais », indique le jeune patron.

« Savoir se vendre »

« Au départ, il me manquait juste le capital pour démarrer, j’avais un petit apport, et je n’avais que mon expérience en cuisine et en salle et mon sérieux à faire valoir. J’ai appris à expliquer ma vision de mon métier, notamment aux banquiers. En fait, j’ai appris à me vendre, on ne le fait jamais dans la routine de l’entreprise, pourtant c’est utile ». Utiles aussi, les conseils de la CCI concernant la nécessité d’une petite étude de marché, la mise au point d’un business plan ou encore la mise aux normes du restaurant. Finalement, après un peu d’attente récompensée par l‘obtention d’un prêt d’honneur “Sud Alsace Initiative“, prêt d’honneur, les différents obstacles ont été franchis et Daniel Keller aborde la rentrée avec sérénité, en comptant sur la meilleure des publicités : le bouche à oreilles…

Journal économique de Mulhouse et environs - Le périscope : information économique mulhousienContact : Restaurant Le Rustique, 116 rue de Bâle, Mulhouse – 03 89 64 40 99

Journal économique de Mulhouse et environs - Le périscope : information économique mulhousienContact CCI pour l’accompagnement des repreneurs d’entreprise :
Stéphane Diebold – 03 89 66 71 99 – s.diebold@mulhouse.cci.fr


Informations sur l'auteur :

PORTRAIT BEA

Béatrice Fauroux

Fondatrice et rédactrice en chef

Catégorie associée :

Services aux entreprises

Articles qui devraient vous intéresser

Négocier un emprunt avec son banquier Abdelhalim Bouhechicha exerce l’activité d’expert-comptable indépendant depuis le mois de septembre 2009. En tenant compte de la conjoncture, il indiq...
Transports Portmann, le transporteur alsacien qui rayonne à l’international Créée en 1946 par son grand-père transporteur de lait, Jean-Luc Portmann est aujourd’hui à la tête de plus de 600 personnes. L’entreprise a connu un v...
Reprise d’entreprise : oser le nouveau départ Pour les cédants comme pour les repreneurs, c’est une aventure nouvelle qui commence. Mais une cession d’entreprise se prépare en amont de la cession,...
Une nouvelle agence d’intérim à Mulhouse: Menway Interim Installée depuis deux mois à la rue du Nordfeld à Mulhouse, Menway Interim est géré par un binôme, Hassane Marssid, le responsable, et son assistante ...