Comprendre que le monde économique bouge

La cabinet Philomène Magu est spécialisé dans le recrutement (cadres, techniciens ou assistantes commerciales) et dans le reclassement des personnes ayant été licenciées pour raisons économiques. Sa dirigeante Jacqueline Probst explique les enjeux de la GPEC, la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences.

Le periscope, journal économique mulhousien - Magu
Jacqueline Probst

Qu’est-ce exactement que la GPEC ?
Jacqueline Probst : c’est un audit pour les entreprises sur les conditions de travail, la communication ou encore l’organisation générale. Cet audit se déroule sous forme d’entretiens individuels et permet d’anticiper les mutations économiques et sociales en tenant compte des compétences individuelles et collectives.

A qui s’adressent ces audits ?
J.P. : Il y a tout d’abord une obligation faite aux entreprises de plus de 300 salariés. Mais il existe des organismes qui financent le diagnostic pour accompagner la mise en place de la GPEC pour les PME, l’OPCA par exemple. Peu de dirigeants en font la demande, c’est sans doute l’une des raisons du décalage entre les besoins des entreprises et les compétences des gens.

Quels sont les enjeux ?
J.P. : Il y a des mutations profondes de l’environnement économique dues à l’intensification de la concurrence, à l’élargissement des contraintes réglementaires ou aux avancées technologiques. Ces mutations peuvent être anticipées en gérant et en adaptant les compétences des salariés. Hier, un transporteur acheminait de la marchandise d’un point A à un point B. Aujourd’hui, ce même transporteur s’est mué en logisticien et en gestionnaire de stock.

Comment la GPEC se met-elle en place ?
J.P. : Le diagnostic se fait avec des outils simples : entretiens annuels et à mi-parcours, formations et mises à niveaux, analyse de la courbe des âges et transmission du savoir. L’adaptation des salariés aux besoins de l’entreprise favorise un bon climat social. Les salariés se sentent valorisés car ils prennent une part active aux développements futurs, tout en faisant un bilan de leurs compétences.

Contact : Philomène Magu/Probst Conseil – Maison de Soleil, 8 pl. de la République, Illzach
Tél. 03 89 50 56 19 – Site web : www.philomenemagu.net


Informations sur l'auteur :

PORTRAIT BEA

Béatrice Fauroux

Fondatrice et rédactrice en chef

Catégorie associée :

Services aux entreprises

Articles qui devraient vous intéresser

Le Groupe COFIME a fêté ses 50 ans Né en 1963, le groupe comptable Cofimé, né à Colmar, compte aujourd’hui 170 collaborateurs répartis sur 7 sites. Ils ont fêté ensemble le 17 juin dern...
Une nouvelle agence d’intérim à Mulhouse: Menway Interim Installée depuis deux mois à la rue du Nordfeld à Mulhouse, Menway Interim est géré par un binôme, Hassane Marssid, le responsable, et son assistante ...
Tertio booste les entreprises Le groupe Tertio est connu pour ses radios, dont les plus écoutées à Mulhouse sont Dreyeckland et RTL2 et propose des voyages via Tertio Voyages. Mais...
L’agence interim Adecco Cernay: 95% d’offres d’emplois industriels L’agence de Cernay qui travaille sur tout le Pays Thur Doller emploie en moyenne 250 personnes, essentiellement dans l’industrie. Au-delà de sa missio...