Activ’RH L’éthique en héritage

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Sylvie Warth dirige son cabinet de recrutement selon trois axes : économique, humain et sociétal et il connaît une belle croissance malgré la crise. Plus de 20 ans dans le métier ne semblent pas avoir entamé l’enthousiasme de cette passionnée des ressources humaines.

Le périscope, journal économique - mulhouse, strasboug et environs - Activ RH
Sylvie Warth

En revenant sur sa solide expérience professionnelle, Sylvie Warth rend hommage aux rencontres qu’elle a faites durant son parcours, et en particulier à Mireille Thuet avec qui elle a travaillé à Inter Alsace, puis à Crit Intérim : « Il y a des personnes dans une vie professionnelle qui vous mettent dans les bons rails. J’ai beaucoup appris avec Mireille et lorsque j’ai décidé de voler de mes propres ailes en 2009 en reprenant Activ’RH, j’ai pu mettre en oeuvre une conception du métier bien réfléchie ».

Spécialisation : les métiers en tension

Sa conception, c’est d’abord la spécialisation : « Je ne traite en principe pas de demande dans des domaines qui ne sont pas les miens. Notre spécialité, ce sont les métiers en tension, c’est-àdire ceux pour lesquels on trouve difficilement des personnes qualifiées ». En particulier, Activ’RH répond aux demandes des entreprises pour des techniciens à partir du cadre technique, et ce dans tous les secteurs : du béton à la mécanique en passant par l’électronique, des chefs de projet en engineering, chargés d’affaires, technicocommerciaux, directeurs de site, etc. Le second volet de l’activité, ce sont les comptables et experts-comptables qui sont demandés, et donc assurés de trouver des postes dans la région.

Des candidatures pipeau

Pour dénicher l’oiseau rare, il faut des candidats. Activ’RH exploite toutes les ressources du web 2.0 « qui a modifié à 180° la donne du métier. Aujourd’hui, les candidats publient leur CV un peu partout, se proposent à des postes, et ce marché est très visible. Cependant, ces publications tous azimuts ne sont pas toujours sérieuses, et les profils peuvent être mensongers ou les candidats… pas réellement candidats. Nous apportons un grand soin à la vérification des profils et à la relation directe avec les personnes ». Activ’RH possède une CVthèque actualisée en permanence.

On est un peu trop formatés

Les employeurs semblent souvent réticents face aux jeunes d’aujourd’hui, dont on craint le non-respect des horaires, d’un certain ordre et (surtout) de la hiérarchie. Sylvie Warth apporte une nuance à cette opinion répandue : « Les jeunes de la génération Y ou Z ont grandi avec le web et ont un fonctionnement très différent des 40 ans et plus. Mais c’est aussi une richesse pour l’entreprise, qui peut modifier son fonctionnement. Il faut proposer des projets intéressants aux jeunes, assouplir les horaires et assurer une bonne convivialité dans l’entreprise. On a tout à gagner à s’ouvrir à la diversité, qu’elle soit en termes d’âge ou d’origine, c’est source de créativité. Enfin, des personnes moins performantes ont aussi leur place dans l’entreprise. Il ne faut pas viser l’excellence intégrale de tous les parcours, tout le monde a sa place dans la société ». Une éthique que Sylvie tâche d’appliquer dans sa propre entreprise.

Second site à Strasbourg et label Lucie

Activ’RH compte aujourd’hui 8 personnes pour lesquelles Sylvie assure un climat participatif et convivial, tout en visant des objectifs concertés. A l’extérieur, elle s’investit au niveau national dans le réseau Etincelle, qui accompagne des jeunes éloignés de l’emploi. Et vise le label Lucie- Engagement développement durable, qui évalue, développe et valorise les engagements sociétaux d’une entreprise. Enfin, le cabinet installera un bureau proche de Strasbourg prochainement, pour se rapprocher des candidats ; la moitié de l’activité est produite sur le 67. Enfin, Sylvie Warth est membre du CJD depuis une dizaine d’années et est très présente dans les réseaux locaux : « C’est même à un Apériscope que j’ai tissé le contact qui m’a permis de trouver mes locaux ! », dit-elle. Le contact direct est très précieux dans ce métier.

Béatrice Fauroux

Contact : Activ’RH – 32 rue Victor Schoelcher à Mulhouse
03 89 56 92 40 – www.activrh.fr

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Informations sur l'auteur :

PORTRAIT BEA

Béatrice Fauroux

Fondatrice et rédactrice en chef

Catégorie associée :

Services aux entreprises

Articles qui devraient vous intéresser

Open Friday à la Maison de l’Entrepreneur : Les nouveaux modes de recrutement Les nouvelles technologies et les nouveaux usages ont fortement impacté le quotidien des RH, puisque de nouvelles façons de recruter - et candidater -...
E.C.S: offre globale en télécommunication pour entreprises Présente depuis plus de 20 ans en Alsace, la société E.C.S a acquis une belle renommée en matière de systèmes téléphoniques, de réseaux informatiques,...
Vulcain-Ingénierie spécialiste de l’énergie et l’environnement développe son réseau dans... Le spécialiste de la mise à disposition de compétences dans le secteur de l’énergie et de l’environnement est installé au Parc de la Mer Rouge depuis ...
De nouvelles compétences au Quartier des Entrepreneurs Créé pour accueillir les jeunes entreprises dans un bureau avec services mutualisés, le Quartier des Entrepreneurs à la Mer Rouge abrite des compétenc...