SATIS Mulhouse, l’atout confiance

L’aventure Satis Intérim démarre en 2012 avec l’ouverture d’une première agence à Colmar. Il y a six ans, l’entreprise a installé sa deuxième agence à Mulhouse. Une agence au départ spécialisée dans le BTP. Une agence qui cultive aussi ses particularités.

Créée en 2013, l’agence Satis Mulhouse est la deuxième agence d’un réseau qui en compte aujourd’hui huit à travers l’Alsace, la Franche Comté et jusqu’en Bretagne. Elle a démarré avec des clients dans le secteur du BTP, en plaçant des intérimaires sur des chantiers de gros œuvre et de second œuvre. Orientée BTP, elle assure également le placement d’intérimaires dans les secteurs du transport, de la logistique et de l’industrie, sur un secteur géographique allant d’Ensisheim à Saint-Louis. De nouveaux collaborateurs dédiés à ces métiers particuliers ont d’ailleurs été intégrés dans l’entreprise. L’agence mulhousienne compte aujourd’hui quatre collaborateurs et un responsable d’agence, Gianni Di Martino. Ce dernier est présent depuis l’ouverture.

Un vivier de 150 intérimaires certifiés
150 intérimaires travaillent pour Satis Mulhouse chaque mois. Des profils certifiés. « Avant de les envoyer chez nos clients, nous prenons le temps de les former. Nous ne les plaçons que lorsque nous sommes sûrs de leur profil », souligne Franck Delaplace, directeur général de Satis Intérim. Sur l’ensemble du groupe, près de 300 000 euros de budget sont alloués à la formation. « Le sens que nous donnons à notre métier, c’est de faire évoluer nos intérimaires en compétences pour qu’ils trouvent du travail ». Des intérimaires récompensés par un I-Phone, pour leur sérieux à l’issue de trois mois de mission. Des intérimaires également mis en sécurité avec plus de 100 000 euros de budget, toutes agences confondues, consacré aux équipements, du casque aux vestes, en passant par les chaussures et gants.

Des services développés pour les intérimaires Satis
Particularité de l’agence mulhousienne, une formation développée pour un personnel en situation de précarité. La formation au gros œuvre est associé à des cours de français. « Ils acquièrent en quelques semaines le vocabulaire du métier choisi », souligne Gianni Di Martino. Une autre particularité c’est la création d’Hello Satis, un service de conciergerie. « C’est une hotline que nous avons créée pour accompagner la population étrangère dont la langue représente une barrière. Nous faisons le lien entre les organismes sociaux et les besoins en logement, la garde des enfants, une location de voiture… Une personne ne s’occupe que de cela, explique Franck Delaplace. Notre objectif est que nos intérimaires ne se préoccupent que du travail, sans que les soucis de leur quotidien ne viennent le parasiter. Nous leur apportons également un peu plus de pouvoir d’achat en négociant des places de cinéma, par exemple ».

Un développement vers le transport, la logistique et l’industrie
Ces valeurs et cette philosophie instaurent une relation de confiance réciproque entre Satis et ses intérimaires, entre Satis et ses clients également. Une confiance et une satisfaction client qui permettent au groupe de se développer d’année en année. De 20 millions en 2018, le groupe affiche 30 millions de chiffre d’affaires pour 2019. Grâce à ses différentes campagnes de recrutement (salons, medias, opérations I-phone, Hello Satis…), Satis dispose de nombreux profils disponibles immédiatement.

Emilie Jafrate

SATIS Intérim
10 rue de la Sinne, Mulhouse
03 89 43 34 34
www.satis-tt-mulhouse.fr


Informations sur l'auteur :

Emilie Jafrate

Journaliste