Rencontre avec Claire Nadolski, nouvelle directrice du centre d’affaires Banque Kolb de Mulhouse

La Banque Kolb a été fondée en 1890 dans les Vosges par Xavier Kolb, un alsacien originaire de Colmar. Entreprise à taille humaine, elle reste fidèle à cet état d’esprit et cultive avec sa clientèle une relation personnalisée, fondée sur la proximité, la disponibilité et la rapidité de décision.

Filiale du groupe Crédit du Nord dans le Grand Est de la France, la Banque Kolb est reconnue pour sa connaissance des réalités locales au service des entrepreneurs et son expertise patrimoniale.

Claire Nadolski, nommée directrice du centre d’affaires de Mulhouse, est diplômée en gestion de patrimoine, et connaît parfaitement le marché Entreprises du Haut-Rhin, avec 12 années d’expérience sur le secteur.

Claire Nadolski, présentez-nous votre centre d’affaires.
Claire Nadolski : A la Banque Kolb, nous privilégions une relation humaine de qualité : chaque client du marché Entreprises est suivi par un binôme dédié, composé d’un conseiller clientèle, qui accompagne les dirigeants dans l’ensemble de leurs projets, et un gestionnaire de clientèle qui assure au quotidien la gestion et la sécurisation de leurs opérations : flux, paiements, mise en place de financement… Au sein de notre centre d’affaires, Audrey Lentz, gestionnaire, est en duo avec Géraldine Brzoska, chargée d’affaires, et je suis moi-même en binôme avec Cécile Braun, gestionnaire de clientèle. Fabienne Szewczyk, conseillère en gestion de patrimoine, vient en appui sur la gestion des comptes privés de nos dirigeants. Nous sommes naturellement toutes joignables par téléphone sur nos lignes directes ou par mail. Nous mettons également à la disposition de nos clients tous les moyens permettant une connexion en temps réel avec la banque.

Quelles solutions apportez-vous à vos clients ?
Claire Nadolski : En tant que banque de référence des PME et des ETI familiales, nous apportons aux dirigeants des solutions de financement adaptées aux besoins économiques. Nos solutions sont corrélées aux différentes étapes de développement d’une entreprise, à sa croissance, sa cession et sa transmission. Pour toutes les opérations spécifiques, nous nous appuyons sur des experts basés en région : banquier privé, crédit-bail, commerce extérieur, e-commerce, flux et solutions de paiement électronique, poste clients jusqu’aux opérations haut de bilan.

Qu’est-ce qui fait qu’aujourd’hui, des personnes ouvrent leur compte à la Banque Kolb ?
Claire Nadolski : Nous sommes capables d’accompagner nos clients dirigeants, ainsi que leurs collaborateurs sur leur partie privée, puisque nous avons également dans les mêmes locaux à Mulhouse, une agence dédiée aux clients particuliers et professionnels. Nos clients sont nos meilleurs ambassadeurs : deux clients sur trois ouvrent leur compte sur recommandation. C’est parce que nous connaissons parfaitement les besoins de nos clients que nous obtenons leur reconnaissance.

Centre d’affaires de Mulhouse
6 avenue du Maréchal Foch à Mulhouse
03 89 36 55 00
Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h00 et de 13h30 à 17h30


Informations sur l'auteur :

picto_periscope

Le Périscope

Catégories associées :

Institution Le Journal

Articles qui devraient vous intéresser

Dangel : Exposition sur le parvis de la CCI Dans le cadre de  l’exposition « Made in Sud Alsace » organisée au mois de mai, Dangel, premier constructeur français de véhicules utilitaires 4x4, s’...
Climat Gourmand 2015: réflexion sur le gaspillage alimentaire à Mulhouse A l'occasion de l'opération Climat Gourmand qui se déroule du 2 au 23 juin 2015 à Mulhouse, M2A a initié une réflexion autour du  gaspillage alimentai...
Une concertation publique sur le projet de nouvelle liaison ferroviaire de l’EuroAirport Du 6 mai au 20 juin 2013 se tiendra le premier temps de la concertation publique qui aura pour thème le projet de nouvelle liaison ferroviaire de l’Eu...
Négocier un emprunt avec son banquier Abdelhalim Bouhechicha exerce l’activité d’expert-comptable indépendant depuis le mois de septembre 2009. En tenant compte de la conjoncture, il indiq...