PUR etc., le rendez-vous gourmand eco-responsable

Fondée en 2011 par les Strasbourgeois Heloïse Chalvignac et Vincent Viaud, l’enseigne PUR etc. s’est installée rue de la Justice à Mulhouse, le 19 septembre dernier. Une nouvelle enseigne gérée par André Adjiba, percussionniste au sein de l’Orchestre symphonique de Mulhouse, qui mène de front ses deux passions.

Licence de marque
PUR etc. Mulhouse est la dixième enseigne ouverte en France. Avec sa centaine de couverts intérieurs et sa terrasse de 110 m2 disponibles à l’arrivé des beaux jours, l’enseigne mulhousienne est également la plus grande du réseau. Sept salariés travaillent au cœur de ce restaurant. Son statut de licence de marque offre de la souplesse à son gérant. «Elle me permet d’apporter et de développer mes idées, explique André Adjiba. C’est un véritable partenariat. J’ai d’ailleurs une chouette idée de dessert gourmand que j’ai envie de développer avec les fondateurs ».

Manger sain, dans le respect de l’environnement
Percussionniste au sein de l’Orchestre Symphonique de Mulhouse, André Adjiba nourrit une deuxième passion, celle de la cuisine. « Je suis issu d’une famille de cinq enfants, notre maison embaumait en permanence les bonnes odeurs, se souvient-il tout sourire. Mes parents m’invitaient dans la cuisine mais, très vite, j’ai eu envie d’aller plus loin que sentir et manger ». S’il met à rude épreuve sa première kitchenette du côté de Paris, son retour à Mulhouse marque l’arrivée d’une vraie cuisine. « J’ai découvert la cuisine alsacienne, mais elle est grasse. Après quelques ennuis de santé, j’ai fini par devenir flexitarien. Je fais attention aux aliments que je mange, je les prends de saison, le poisson, j’en vérifie l’origine… C’est manger éco-responsable en fait, manger sain, dans le respect de l’environnement ».

La décoration, véritable particularité mulhousienne
Des valeurs qui se retrouvent chez PUR etc. André Adjiba travaille localement, avec la ferme du Château de Pfastatt, notamment. Dans ce restaurant, tout est servi en bocaux consignés, jusqu’aux cafés et jus de fruits. Une enseigne qui prône le zéro déchet en l’appliquant. Même la décoration s’inscrit dans le développement durable. André Adjiba s’est amusé à dénicher des objets insolites. Résultat : une décoration chaleureuse, conviviale et dans le respect de l’esprit PUR etc. Une vraie particularité mulhousienne, d’ailleurs. Quelques mois après l’ouverture de PUR etc. à Mulhouse, le restaurant affiche régulièrement complet les midis. Formule sur place ou à emporter, PUR etc. propose également des formules traiteur ainsi qu’un brunch, les dimanches matins.

Emilie Jafrate

 

PUR etc.
4 rue de la Justice, Mulhouse
03 67 94 59 82
www.pur-etc.fr
Facebook : PUR etc (Mulhouse – Rue de la Justice)


Informations sur l'auteur :

Emilie Jafrate

Journaliste

Catégories associées :

Commerces Le Journal