ONIRIC, l’aménagement design du garage, signé Matthieu Gallet et Adrien Ehret

Leur passion commune pour le design et l’automobile, c’est ce qui a donné naissance à ONIRIC. Après avoir posé leurs idées sur papier en 2019, Matthieu Gallet et Adrien Ehret ont officiel- lement lancé leur entreprise début 2022. Leur challenge ? Aménager et décorer le garage du particulier comme du profes- sionnel, pour en faire une pièce à part entière. Une pièce dispo- sant de sa propre atmosphère.

Après une formation de chef de produit tex- tile à l’ISTA de Mulhouse, Matthieu Gallet a tra- vaillé dans le domaine du vêtement technique à Strasbourg avant de devenir commercial puis directeur commercial pour une entreprise d’im- pression textile grand format. Adrien Ehret, lui, a évolué au cœur du produit et de son design, du dessin à la réalisation. Il a notamment travaillé pour une entreprise spécialisée dans le mobilier contemporain et l’aménagement intérieur. Après quelques années de maturation, les deux amis se retrouvent sur un projet commun. ONIRIC. Un pro- jet qu’ils concrétisent définitivement en janvier 2022 avec la mise en ligne de leur site et de leur e-boutique.

Une approche sensorielle
ONIRIC, c’est la passion automobile couplée au design. Matthieu et Adrien proposent l’aménage- ment de garages, une pièce la plupart du temps négligée au cœur des habitations. «Nous créons une scénographie sur mesure pour valoriser tout type de véhicule, qu’il soit classique, de sport ou encore de collection. Nous cherchons à créer une ambiance ‘’man cave’’ pour donner vie à une pièce où l’on peut s’exprimer librement. Créer une ambiance autour de l’origine de la voi- ture ou de la passion de son propriétaire. » Une atmosphère déclinable à l’infini, qu’il est même possible d’associer à de la musique, une cave à vin… «Notre approche est très sensorielle. Nous venons du design, alors nous sommes forcément sensibles aux lignes de la voiture qui traduisent le contexte d’une époque. Dans les années 60, par exemple, elles étaient fuselées. On peut faire le parallèle avec la conquête spatiale. » Du design oui, mais un écrin qui peut tout à fait être pensé de manière fonctionnelle.

Une offre d’aménagement et de décoration sur-mesure,
« à tiroirs », par étapes

Chaque projet est personnalisé. Matthieu et Adrien s’attachent au sur-mesure. Ils procèdent par étapes, à travers une offre ‘’à tiroirs’’. La pre- mière rencontre leur permet de définir les envies et les besoins du client. À l’issue de celle-ci, ils produisent une planche de tendances et ses orientations de couleurs et de matériaux pour projeter le client sur les volumes. Une étape au cours de laquelle est également défini le budget. «Il nous permet d’aller plus ou moins loin dans les propositions ». La deuxième étape, c’est la conception avant-projet, avec réalisation 3D et vi- sualisation de l’aménagement dans les moindres détails. L’ultime étape reste l’organisation et l’ac- compagnement aux travaux. « Nous produisons les créations visuelles, graphiques, nous nous chargeons de la création des menuiseries, de l’impression des supports avant de mettre tous ces éléments en situation pour créer l’expérience définie initialement. Nos clients réceptionnent une pièce clé en main

Rendre le garage perméable avec les autres pièces de la maison
Pour les fondateurs d’ONIRIC, le garage reste une pièce à part entière, au cœur de la maison. Un lieu pour lequel ils recherchent de la perméabilité avec les pièces ‘’classiques’’. Matthieu et Adrien ont déjà finalisé un projet pour un professionnel de marquage automobile à Dijon. «Notre client cherchait à casser l’environnement brut des lieux, à la fois pour son propre personnel, qui y évolue au quotidien, mais aussi pour créer une ambiance showroom pour ses clients. On a fait tomber les murs pour davantage d’ouverture et on a beaucoup joué sur les luminaires. Ce pre- mier projet était simplifié. Notre client savait où il voulait aller. Le jour où nous nous retrouverons face à un propriétaire de belle voiture, ce sera un tout autre challenge et une autre stimulation».

Le garage, ces mètres carrés qui ont de la valeur
Avec l’arrivée de l’électrique, ce sont d’autres besoins qui s’installent et certainement aussi une nouvelle vision de son garage. Une pièce à aména- ger pour le chargement, notamment. Avec ONIRIC, Matthieu et Adrien ne s’interdisent aucun rêve, aucun projet. «Nous cherchons à aller plus loin que le garage tel qu’on le connait. Un garage, ce sont finalement des mètres carrés qui ont de la valeur. Et nous souhaitons que tous les proprié- taires de garage ressentent de la fierté à y mettre les pieds.» Le plus grand défi d’ONIRIC reste pour l’heure de faire naître l’idée, la réflexion et sur- tout, le besoin dans un marché de niche.page1image26946624

ONIRIC
25, rue des Maquisards, Pfastatt
0676216645
oniric-garage.com
Facebook : ONIRIC


Informations sur l'auteur :

Emilie Jafrate

Journaliste

Catégories associées :

Actualités Le Dossier du Mois Le Journal