Cap-Tic : le numérique au service des collectivités

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

La société Cap-Tic, spécialisée dans les logiciels destinés aux personnels des collectivités publiques, développe un projet original pour le monde éducatif.

Thierry Pinot, directeur de Cap-Tic
Thierry Pinot, directeur de Cap-Tic

Dans les locaux de Cap-Tic, vous ne trouverez pas de plaquettes de présentation. Ni livres, ni flyers. Pas (trop) de papier, en fait. Il faut le dire, la PME de 20 salariés est spécialisée dans la création d’outils numériques. Et son histoire est son originalité, comme l’explique Thierry Pinot, son directeur : « Nous sommes une ancienne filiale de la Caisse des Dépôts et des Consignations (CDC), créée dans les années 90 pour répondre aux besoins d’aménagements numériques des territoires. En 2000, pour avoir l’opportunité de répondre aux appels d’offres, nous avons racheté la société et nous nous sommes installés à l’E3, avenue de l’Europe. Cap-Tic était dans les pionnières dans ce nouvel espace, nous n’avions pas un seul voisin ! » Aujourd’hui, elle travaille encore à 95 % avec des clients publics et l’entreprise est restée soigneusement concentrée sur son coeur de métier. Pour créer ses logiciels, elle a noué des partenariats avec d’autres sociétés très spécialisées. « Nous créons un consortium de PME aux savoirfaire complémentaires, afin de répondre aux appels d’offres que nous ne pourrions pas envisager seuls », précise Thierry Pinot, ce qui explique le CA de 3 millions d’euros réalisé en 2012.

Ego-Pac, le logiciel destiné à faciliter le travail des professeurs

Intéressant, mais que fait Cap-Tic, concrètement ? « C’est difficile à expliquer », admet Thierry Pinot, dans un sourire. « Disons que nos logiciels trient et organisent une masse d’informations, pour les restituer facilement aux utilisateurs et les aider dans leurs différentes missions ». Pour comprendre, rien ne vaut un exemple précis, alors Cap-Tic a accepté de nous dévoiler son dernier projet, Ego-Pac. Il permet aux professeurs de créer un parcours pédagogique automatisé. Cela ne vous parle toujours pas ? Prenons un professeur d’anglais voulant initier ses élèves à la pop culture britannique. Il va pouvoir créer une série de cours et gérer son planning à l’aide d’une plateforme numérique. Cette plateforme comprendra un moteur de recherche intelligent qui lui fournira les meilleures vidéos, textes, quizz, photos, bref, les meilleurs supports en lien avec son thème. Une première version d’Ego-Pac sera testée par des collèges en Picardie et à La Réunion.

Application pour la formation interne

« Nous allons réaliser des allers-retours constants avec les professeurs ou les CRDP (*), qui sont impliqués dès le début de la création d’Ego- Pac. Ils apportent un regard de terrain, une vision extérieure et critique sur le logiciel. Nous fonctionnons ainsi pour tous nos projets », ajoute Thierry Pinot. Cap-Tic cherche aussi à affiner le modèle économique du logiciel, qu’elle aimerait développer à l’adresse de grandes entreprises, pour leur formation interne. Il trouvera peutêtre preneur en Alsace car, originalité ultime de cette discrète PME, Cap-Tic travaille pour des villes un peu partout en France, comme Rennes, Lille ou Nantes. Mais pas dans la région !

Léa Davy

(*) CRDP : Centre régional de documentation pédagogique. Il propose de la documentation pédagogique aux enseignants.

puce-violette3Contact : CapTic 21 avenue de l’Europe, Schiltigheim BP 90019 – 03 90 208 308 – www.cap-tic.fr

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Informations sur l'auteur :

PORTRAIT BEA

Béatrice Fauroux

Fondatrice et rédactrice en chef

Catégorie associée :

Numérique

Articles qui devraient vous intéresser

La French Tech Alsace avance Rappelons-le, l’ambition de la French Tech est de faire émerger les futurs champions français du numérique sur un plan international. La candidature a...
Sir Full, la start-up qui veut conquérir le monde Dans ses tout récents locaux de l’allée d’Helsinki, les 15 salariés de Sir Full, start-up née en 2010, préparent l’internationalisation de leur logici...
Thuria Pour ceux qui veulent des sites qui fonctionnent Filiale d’une société savoyarde, Thuria propose des solutions web notamment à des structures agissant dans le tourisme. L’humour est au rendez-vous, l...
Sogeti, un nouveau poids lourd de l’informatique dans l’E3 Strasbourg Sogeti, filiale du groupe Capgemini a emménagé début mars au sein de l’Espace européen de l’entreprise dans le tout nouveau bâtiment du Beverly à Stra...