Km0, la nouvelle Silicon Valley mulhousienne

Le “Km0” (kilomètre zéro), site mulhousien d’où est partie la première ligne de train internationale au 19ème siècle, est en passe de devenir le nouveau fleuron du numérique. Pour ce faire, les 6000 m2 qui appartenaient à la SACM et plus récemment à la société Wartsila devraient être aménagés en bureaux destinés à favoriser la créativité et l’innovation.

le periscope Alsace - Mulhouse - KM0
Romain Spinali et Olivier Zeller

« Nous voulons créer un écosystème pour favoriser les rencontres et les échanges entre acteurs entreprenants », déclare Romain Spinali, Président du Conseil d’Administration de Rhénatic, avec Olivier Zeller, gérant de Première Place (référencement et création de sites web). Les 6.000 mètres carrés de ces bureaux vacants sont désormais gérés par la SERM et m2A. Après un minimum de travaux (les locaux ne sont pas en mauvais état), ils devraient bientôt accueillir toute la matière grise du digital et du numérique des environs, et, au-delà, toute entreprise innovante, dans des espaces sur mesure, avec des lieux d’échange et de convivialité.

Favoriser le numérique

L’entité en charge n’est pas encore définie, mais c’est Rhénatic qui porte le projet, avec des partenaires associés motivés par la démarche. En effet, le besoin est né des entreprises, qui ont envie de créer une nouvelle dynamique en s’appuyant sur les compétences numériques locales. « Nous voulons fédérer tous ceux qui veulent faire partie du monde de demain. Au Km0, nous sommes à l’horizon d’une nouvelle ère. Plus qu’un lieu symbolique, les locaux du Km0 veulent aller de l’avant comme l’on fait nos ancêtres lors de la création du chemin de fer en 1850, car l’enjeu économique d’aujourd’hui repose sur le numérique et le digital », affirme Romain Spinali. Pour y parvenir, le projet se fonde sur la création d’un écosystème complet afin d’accueillir des start up du monde du numérique et offrir la possibilité d’accueillir des jeunes qui se forment aux métiers de demain. « On a le souhait de fabriquer et d’attirer la matière grise. Et contrairement aux Parc des Collines, nous sommes à proximité de la gare et du centre-ville », ajoute Romain Spinali. Côté prix, il faudra compter 30 euros HT du m2/an pour louer les locaux.

Enjeux économiques

Les trois thèmes forts sur lesquelles souhaite travailler le Km0 sont l’e-santé, la silver economie et le marché à domicile, et enfin les big data, qui consiste à recueillir des informations puis à les traiter en vue de les monnayer ou de les mettre à la disposition de la collectivité. Plus qu’un écosystème, le Président de Rhénatic souhaite y voir une véritable ruche : « Aujourd’hui, de l’idée au nouveau service, tout doit aller plus vite ! Il faut décloisonner les structures, prendre un minimum de risques, et dans l’échange on va plus vite. » Il espère d’ailleurs une croissance des entreprises du secteur sur une période de 6 ans et que beaucoup d’entreprises se créent et se rapprochent de Km0, pour créer en tout jusqu’à 1.000 emplois. La nouvelle Silicon Valley mulhousienne devrait voir le jour après 18 mois de travaux environ. En attendant, Rhénatic fédère tout un réseau de contacts et de partenaires qui comptent bien faire partie de l’aventure.

Sarah Maria Meliani

le periscope Alsace - Mulhouse - KM0
Le futur bâtiment du Km0
     
  Pour prendre connaissance du projet et suivre son évolution : www.km0.info Une appli “Km0” : Un petit groupe d’acteurs du numérique (2lE, Blueboat, Première Place, Activis, CIL Informatique) ont sponsorisé le développement de l’application mobile Km0 conçue par Nartex, disponible sur iTunes (iPhone) et Play Store (Android), et qui mesure la distance qui vous dépare du Km0, et donc du “Centre du monde de l’innovation”…  
     

Contact : Rhénatic, Maison du Technopole, 40 rue Marc Seguin, Mulhouse
03 89 32 76 22 – www.rhenatic.eu


Informations sur l'auteur :

PORTRAIT BEA

Béatrice Fauroux

Fondatrice et rédactrice en chef

Catégorie associée :

Numérique

Articles qui devraient vous intéresser

Blueboat, de plus en plus de monde sur le bateau L’Agence d’e-reputation vient de quitter le Parc des Collines pour la Tour de l’Europe et compte désormais 6 personnes spécialisées dans la veille, la...
Blueboat doublement récompensée L’agence Blueboat a remporté deux prix lors du 1er Grand Prix UCCA (Union des Conseils en Communication d’Alsace) de la Communication. Celui-ci s’est ...
Première Place crée une nouvelle plateforme de communiqués “Alsace“ Spécialiste du référencement, Première Place vient de mettre en ligne sa toute nouvelle plateforme de communiqués de presse sur le net : www.alsace-co...
Création de 36 lofts dans le village Fonderie Après le succès des lofts de Manurhin, l’ancienne usine de la SACM sera à son tour réhabilitée. Le projet d’architecture conduit par l’agence d’archit...