Teapot, l’image de synthèse au service des entreprises

Le studio spécialisé en traitement des images 3D aide les entreprises à communiquer sur un produit avant même… qu’il n’existe. Comment ? Grâce à une technologie pointue, encore rarement poussée aussi loin dans les studios 3D concurrents au niveau national.

Le périscope / Sundgoscope, journal économique Altkirch -  Teapot
Olivier Megel

« Nous travaillons souvent pour nos clients en amont de la conception de leurs produits, pour qu’ils puissent se les représenter, les peaufiner ou les montrer à leurs prospets », explique Olivier Megel. Ainsi, qu’il s’agisse d’une nouvelle étiquette de boisson ou de l’intérieur d’un avion, en passant par une cuisine équipée, le studio Teapot peut représenter le produit fini à l’aide de l’imagerie photoréaliste, que l’on confond aisément avec de la photographie en haute définition. « Cette technique permet à nos clients de valider un choix de design et de tester les couleurs et formes qu’ils souhaitent, sans toucher à la matière. En ce sens, la photo joue le rôle d’un prototype sans les inconvénients, et surtout, sans le coût de fabrication ».

Des images de synthèse très réalistes

La petite agence d’Altkirch produit des projets graphiques en images de synthèse pour Jet Aviation (intérieurs d’avion) ou pour l’agence de communication de Lapeyre (cuisines des catalogues). « Quand on calcule le coût d’installation d’une cuisine, le temps passé, le nombre de personnes nécessaire, la prestation du photographe et le traitement graphique qui suit : l’image 3D résout tous ces problèmes et reprend exactement les modèles proposés par la marque ». Idem pour les intérieurs d’avion haut de gamme : chaque option peut être gérée par l’informatique. Et pour les images en extérieur, il n’y a plus de souci de météo ! Les exemples d’application ne manquent pas : Teapot peut proposer des scénarios de mise en oeuvre technique, des écorchés de maison et plus généralement tout type de produit nécessitant des investissements, et ce avec les variantes de matériaux et de couleurs. Les calculs pour produire ces images sont souvent longs, et il faut se former à des logiciels complexes. Mais le résultat est étonnant.

L’animation 3D

Olivier Megel a abordé ce métier émergent voici une douzaine d’années, après avoir travaillé chez un designer indépendant. Il s’est formé à des logiciels de traitement de photos et de CAO de plus en plus complexes. Aujourd’hui, l’agence de trois personnes propose aussi de l’animation 3D et des effets spéciaux que l’on peut voir sur le blog blog.teapot-creation.com

 Béatrice Fauroux

carre-vertContact : Teapot, 27 av. du 8e Régiment de Hussards, Altkirch | 06 76 93 14 40 – www.teapot-creation.com


Informations sur l'auteur :

PORTRAIT BEA

Béatrice Fauroux

Fondatrice et rédactrice en chef

Catégorie associée :

Numérique

Articles qui devraient vous intéresser

Nartex, spécialiste des applications sur mobile La jeune société dirigée par Joël Bohrer développe des programmes pour les outils mobiles, à destination du grand public ou pour les professionnels. C...