Le cabinet de radiologie Carré Blanc La santé au coeur de l’E3

Désormais solidement identifiée comme un lieu d’accueil des gens de lois et du chiffre ou encore du monde du bâtiment, l’E3 se dote désormais de services de santé performants. C’est le cas pour l’un des principaux cabinets de radiologie de la Communauté urbaine, le Carré Blanc pour qui la santé se décline au rythme des innovations technologiques.

4-Carre blanc

Dans le contexte actuel, les autorités de santé incitent les radiologues à se rassembler. L’objectif est – notamment – de favoriser la mise à disposition de la patientèle des équipements techniques de pointe. Objectif atteint au Carré Blanc, « la mutualisation des plateaux techniques de 18 praticiens a permis une montée en gamme notamment au plan des technologies mises à disposition des patients », selon l’un des radiologues. On trouve ainsi des “capteurs plan” d’un modèle ultra récent, la numérisation des images étant systématique, ce qui facilite grandement la transmission des données vers, par exemple, une clinique.

« Nos appareils obtiennent des images de meilleure qualité tout en délivrant des radiations bien inférieures aux équipements antérieurs. C’est particulièrement intéressant en radiologie pédiatrique », souligne le radiologue. Les prouesses techniques des fabricants permettent aussi d’apprécier la structure tissulaire d’une tumeur, favorisant ainsi la précision des diagnostics et l’efficacité des traitements. Mais cela représente un coût : certains des appareils qui équipent les 1.000 m2 du Carré Blanc dépassent les 250.000 euros.

L’atout du THD

« En plus de nos compétences médicales, nous sommes aussi des dirigeants d’entreprise. Nous gérons sur ce site et les autres que nous gérons, 46 salariés en équivalent temps plein. Nos tarifs sont fixés par la sécurité sociale, à nous d’être de bons gestionnaires pour rester à la pointe des technologies médicales », décrit le praticien, l’un des 18 co-gérants de la société d’exercice libéral en charge du Carré Blanc. Le choix de l’E3 pour regrouper ce potentiel provient de la possibilité de disposer d’une surface pour édifier un ensemble confortable pour les patients comme les praticiens. Carré Blanc dispose d’ailleurs de réserves pour s’agrandir le moment venu. Le vaste parking représente également un atout, même si le BHNS passera un peu trop loin pour la patientèle âgée ou malade du cabinet. Par ailleurs parties prenantes du projet “Tamaris”, qui prévoit la construction d’une clinique de 30.000 m2 dans le nouveau quartier des Deux- Rives, les radiologues de l’E3 ont choisi ce site aussi en raison de l’excellence des connexions numériques. « Nos images sont très lourdes et nous avons souvent besoin d’une grande rapidité de transmission avec notre PACS “picture archiving and communicating system”. C’est un atout incontestable de l’E3 », résument les radiologues.

Didier Bonnet

Journal économique de Mulhouse et environs - Le périscope : information économique mulhousienContact : Carré Blanc 1 rue de Zagreb, Schiltigheim – 03 90 20 16 00 – www.simse.fr


Informations sur l'auteur :

PORTRAIT BEA

Béatrice Fauroux

Fondatrice et rédactrice en chef

Catégorie associée :

Numérique