Une nouvelle usine 4.0 pour EMI

EMI, entreprise spécialisée dans l’injection de matière plastique à Hésingue, s’apprête à déménager à la fin de l’année 2017. Depuis fin 2016, elle procède à la construction d’une usine 4.0 dans la zone industrielle EuroEastPark de Saint-Louis. Vendredi 30 juin, la pose symbolique de la première pierre a été effectuée en présence d’élus et de collaborateurs.

Jean-Pierre Wissler

Une entreprise familiale
EMI (Étude Moule Injection) est une société créée en 1995 par la famille Wissler. Elle compte aujourd’hui plus de cent salariés, une trentaine d’intérimaires et réalise 25,5 millions de chiffre d’affaires dans un rayon de 250 km. « Nous intervenons dans des secteurs tels que le photovoltaïque, l’électrique, la connectique, l’automobile, le bâtiment sans oublier la chimie et le médical », détaille Serge Balazy, membre du comité de direction. Dans l’automobile notamment, les composites ont de nombreux atouts, dont leur légèreté, le poids étant un sujet crucial dans ce secteur. Quant au médical, c’est un secteur très prometteur pour l’entreprise.

Regrouper les outils de production
Le projet de construire une nouvelle usine a germé il y a quelques années. « II y avait une nécessité croissante de nous réorganiser, indique Jean-Pierre Wissler, dirigeant d’EMI. Surtout depuis que nous avons intégré les domaines du composite et du médical dans nos secteurs d’activités ». Les outils de production de l’entreprise sont actuellement dispersés sur cinq sites : quatre à Hésingue et un à Neuwiller. « Construire une nouvelle usine était une nécessité, explique Serge Balazy. Maintenant, tout sera plus pratique d’un point de vue organisation des équipes et des flux ». EMI investit 15 millions d’euros dans ce projet d’Usine du Futur.

Une usine connectée
La nouvelle usine d’EMI, qui s’étendra sur 17.000 m2, a été numérisée en 3D « pour matérialiser le projet, informe Jean-Pierre Wissler. Cela permet de se projeter et de mieux préparer la mise en service ». Cette usine du futur sera connectée à tous les niveaux. « Par exemple, nous aurons des chariots laser guidés pour le transport des palettes jusque dans les camions. Nous allons privilégier la dématérialisation et permettre la traçabilité des produits grâce à des codes-barres. La fabrication dans les ateliers sera connectée, afin de tout superviser en temps réel ».

Patrick Jean

Une usine respectueuse de l’environnement et des salariés
Le déménagement d’EMI sera l’occasion de repenser le travail des salariés. « Les conditions de travail seront améliorées, affirme Jean-Pierre Wissler. Nous aurons une industrie silencieuse et respectueuse de l’environnement. Nous diminuerons notre production de déchets ». EMI a entrepris la démarche de certification ISO 14001 et sera certifiée début 2018.

Une collaboration inédite avec LCR
Pour construire cette usine, EMI a fait appel à des entreprises locales, dont le constructeur LCR « un partenaire sérieux et dynamique », complimente Jean-Pierre Wissler. Serge Balazy ajoute : « LCR était le constructeur correspondant le plus à nos attentes. Il était le plus proche de notre état d’esprit ». Ce que confirme Patrick Jean, dirigeant de LCR. « Le cahier des charges d’EMI m’a convaincu. Cette usine est un projet altruiste, humaniste, qui a de grandes ambitions ».

Magali Santulli

EMI
3 rue de Nancy à Hésingue
03 89 70 36 70
www.emi-wissler.com


Informations sur l'auteur :

Magali Santulli

Catégorie associée :

Industrie Le Journal

Articles qui devraient vous intéresser

Usine du Futur en Alsace: industriels répondez à ce questionnaire Dans le cadre de la démarche "Usine du Futur" lancé pour la défense du patrimoine industriel national, la CCI de la Région Alsace, en partenariat avec...
Traiteur Eckert, la culture de l’apprentissage Chez Eckert, on aime les apprentis Meilleur apprenti d’Alsace en boucherie, le jeune Victor Seiler a participé au concours du meilleur apprenti-bou...
SES Sterling: Une offre différenciée pour l’industrie électrique Depuis sa création en 1928, l’entreprise SES Sterling est installée à Saint-Louis et dirigée par la famille Hess. Pourtant, en 2010, la direction est ...
Style d’Intérieur : un artisan tapissier, sellier et décorateur Style d’Intérieur est spécialisé depuis 2012 dans la décoration, la rénovation de fauteuils ou de canapés et la sellerie. Située à Saint-Louis, l’entr...