Nord Réducteurs Vieux Thann, troisième site européen du groupe Nord Drivesystems

Leader mondial des solutions d’entraînement mégatronique, Nord Drivesystems a fait de l’assemblage de pièces de motoréducteurs sa spécialité. Des montages réalisés sur le site Nord Réducteurs à Vieux-Thann. Le groupe Nord Drivesystems, dont fait partie Nord Réducteurs, a célébré ses 40 ans cette année.

La première fois que Nord Réducteurs a mis les pieds en France, c’était il y a 40 ans. « L’activité a débuté dans un tout petit garage avec un bureau de vente composé de deux personnes et installé à Villepinte en 1979», explique Alexandre Hay, directeur du site alsacien. Nord Réducteurs s’installe plus tard du côté de Vieux-Thann. En 1998. Onze ans plus tard arrive Alexandre Hay sur le site alsacien et Frédéric Nectoux à la direction générale France. Leur objectif est alors de doubler le chiffre d’affaires sur le marché français en dix ans. Une réussite. Le chiffre d’affaires bondit de 8 millions à 21 millions d’euros pour un total de 42 millions de CA sur l’ensemble du groupe.

«Leader dans les délais de livraison»
Cinq millions d’euros d’investissement ont été réalisés en quatre ans, de 2015 à 2019, pour améliorer la logistique, les convoyeurs de peinture ainsi que dans les lignes de montage. Logistique, montage, SAV, peinture et emballage sont les quatre gros secteurs de ce site d’assemblage qui emploie 78 personnes. Le site alsacien a une capacité de production de 350 motoréducteurs par jour. Des produits essentiellement destinés aux marchés d’Allemagne du Sud, pour 60% de sa fabrication, 5% sont envoyés en Suisse et le reste en Europe. « Sur notre site français, nous sommes leader dans les délais de livraison avec possibilité de mise à disposition sur les quais du produit fini, deux heures après la commande», souligne Alexandre Hay. Nord Réducteurs Vieux Thann est également le troisième site européen, derrière l’Allemagne et la Pologne.

Vers un agrandissement?
Les produits fabriqués à Vieux-Thann sont utilisés dans tout ce qui demande un mouvement de translation ou de rotation. Un site qui dispose d’une capacité foncière de 30 000 m2. « Le développement de notre site passe par des projets d’amélioration, comme la taille de l’usine, par exemple, pour pouvoir passer à 500 motoréducteurs par jour», glisse Alexandre Hay. Un projet d’agrandissement qui devrait se profiler d’ici 2022. Nord Réducteurs continue son recrutement. Le site de Vieux-Thann aurait besoin de quatre à six personnes, dans les métiers de la mécanique, de l’assemblage et de la peinture. Une entreprise ouverte aux visites d’entreprises. Une société tournée aussi vers le social. L’ESAT du Rangen met en effet à disposition deux à trois salariés avec un potentiel d’embauche d’ici 2020.

Emilie Jafrate

 

Nord Réducteurs
15 rue Gutenberg, Vieux-Thann
03 89 35 73 50
www.nord.com


Informations sur l'auteur :

Emilie Jafrate

Journaliste

Catégories associées :

Industrie Le Journal