Marie-Elisabeth North, la communication éthique et engagée

L’éthique, c’est ce qui l’anime. Marie-Elisabeth North est à la tête d’une agence de communication. Si son agence est basée à Strasbourg, cela ne l’empêche pas de développer de nombreux projets à Mulhouse.

«Aider les petits à grandir»
Elle n’avait pas encore atteint la trentaine, que Marie-Elisabeth North était déjà chef d’entreprise. En octobre 2018, elle fonde 360 Degrés North. Une agence de communication à son image. Jeune, dynamique, dans l’ère du temps. Un brin utopiste aussi. « Mon objectif est de faire rayonner des projets alsaciens, des projets locaux, souligne d’emblée la jeune femme. Lorsque je me suis orientée dans la comm’, beaucoup me disaient que c’était bouché. Or, c’est une vocation. J’aime propulser les gens qui ont du potentiel sur le devant de la scène. Je mène une démarche engagée.Aider les petits à grandir, c’est mon parti pris ».

“Food” et cosmétique
Marie-Elisabeth North s’occupe d’une quinzaine de clients dans deux secteurs spécifiques: “le food” et la cosmétique. Parmi eux, Fun’Ethic, la marque de cosmétiques bios et responsables, installée à Sierentz. « Je les considère tous comme des partenaires, plutôt que des clients », précise-t-elle. Le premier a été Marmelade, le e-commerce de produits locaux à Strasbourg. Elle aide aussi ponctuellement, les grands à devenir meilleurs. Elle a notamment organisé un cours de cuisine pour renforcer la cohésion d’un grand groupe. « La chef était une immigrée arménienne. C’était ma manière à moi de changer le regard de quelques personnes et de provoquer un impact positif ». 360 Degrés North a également organisé les 30 ans d’une enseigne de grande distribution. « Ils ne faisaient initialement pas partie de ma typologie de partenaires mais j’y ai mis mes conditions. La nourriture et les boissons étaient made in Alsace. Pas plus de 20km pour les acheminer. Nous avons ainsi amélioré le bilan RSE (responsabilité sociale et environnementale) de l’entreprise et limité l’impact sur le tri et la consommation ».

«La vie d’entrepreneur, c’est un marathon, pas un sprint»
Si tout semble sourire à Marie-Elisabeth North, la vie de chef d’entreprise n’est pas un long fleuve tranquille. Il y a les périodes de doutes, de questionnements, le “syndrome de l’imposteur” qui ressurgit. La jeune femme emploie trois salariés. « La vie d’entrepreneur c’est un marathon, pas un sprint ». La trentenaire a appris de ses expériences passées. Quatre ans en agence. « Je n’avais plus de vie sociale. Je travaillais pour des marques de cosmétiques auxquelles je ne croyais pas et j’ai très vite eu la pression du chiffre. Tout ce mauvais, je l’ai transformé en bon. J’ai un regard bienveillant sur mon équipe ».

Geteatout, le site des sorties et de gastronomie sur Mulhouse et Strasbourg
Si elle est basée à Strasbourg, Marie-Elisabeth North vient une fois par semaine au moins à Mulhouse, à l’affût de beaux projets. Elle a d’ailleurs créé le site Geateout, un site sorties et gastronomie, afin de mettre en lumière ces projets indépendants et nouveaux. Là aussi, la jeune femme respecte un cahier des charges bien précis. « J’aimerais développer une vraie antenne mulhousienne ».

Rebondir au cœur de la crise sanitaire
Même en temps de crise, la jeune femme a su adapter sa stratégie vis à vis de ses  partenaires, de ses salariés aussi et tout cela, sans déroger à l’état d’esprit de son entreprise. Cerise sur le gâteau, de nouveaux projets ont été menés. Cette crise sanitaire a pourtant mis à l’arrêt de nombreux secteurs, à l’instar de l’événementiel, qui constitue 40% de l’activité de 360 Degrés North. « Nos lancements de marques, de produits et d’identité sont simplement repoussés ». Paradoxalement, cette situation lui a ouvert de nouveaux horizons, de nouvelles opportunités. « Nous avons été sollicités pour tout ce qui concerne les relations presse. Nous avons, par exemple, été contactés par une marque de soutiens gorges made in France qui propose plus de 56 tailles. Nous nous sommes également orientés vers les influenceurs en proposant des idées pour nous sortir de ce contexte anxiogène ».

Un nouveau projet en maturation
Cette période a même été source de créativité. « J’ai imaginé un lieu dans lequel toutes les compétences seraient disponibles, explique-t-elle. Ce serait à la fois une vitrine pour nos clients – il y aura une partie café avec un vrai barista, une partie restauration à emporter avec nos clients restaurateurs, un point de vente – un lieu de vie avec deux événements par semaine et un lieu dans lequel il sera possible de louer un bureau au mois, sans oublier une salle dans laquelle pourront s’installer les youtubers et les influenceurs pour tourner leurs vidéos. Ce lieu serait en fait une boite à outils pour communicants ». Un concept qui devrait voir le jour à Strasbourg d’abord, avant, pourquoi pas, de naître aussi à Mulhouse, un jour…

Emilie Jafrate

360 Degrés North
www.360degresnorth.com
Facebook : 360DEGRESNORTH

www.geteatout.fr
Facebook : Geteatout Mulhouse
Facebook : Geteatout Strasbourg


Informations sur l'auteur :

Emilie Jafrate

Journaliste

Catégories associées :

Le Journal Services aux entreprises