Les Green’gnola de Sébastien Landrin, des graines germées à Kembs et riches en protéines végétales

Cuisinier de métier, Sébastien Landrin s’est lancé dans l’aventure entepreneuriale en 2020 avec Plein d’Vie. Il a lancé Green’gnola, six recettes de graines germées.

Il a multiplié les expériences dans la restauration. Après une école hôtelière du côté de Thann, Sébastien Landrin découvre la gastronomie alsacienne, avant de travailler pour les collectivités, le milieu hospitalier et scolaire. Poussé par une soif de découverte, il passe la frontière. Là-bas, il bascule dans le commerce de détail. Boucher/poissonnier, il revient à la cuisine avant de s’offrir une parenthèse de dix années dans le domaine pharmaceutique. « Dans ce secteur aussi, nous mettons au point des recettes, comme en cuisine », sourit-il. Dix années qui suscitent son intérêt pour la naturopathie ainsi que l’alimentation alternative. « J’ai eu quelques ennuis de santé, j’ai essayé pas mal de choses: végétarien, vegan, crudivore… J’ai découvert énormément, à travers ces expériences. Dans l’alimentation, il y a toujours une pédale d’accélérateur et de frein. La règle est de garder un équilibre. »


Une semaine de travail par recette de Green’gnola
Après son expérience dans l’industrie pharmaceutique, Sébastien Landrin décide de changer de cap. Une expérience qui le pousse à une véritable remise en question. Ses recherches le mènent vers les principes de l’alimentation vivante. C’est ainsi que naît Plein d’Vie en mai 2020. Il lance alors ses premières gammes de graines germées et déshydratées. « Je dispose d’un germoir professionnel. Il leur faut deux jours pour atteindre leur pic nutritionnel. Le trempage permet d’éliminer les acides et permettre à la graine d’entrer en germination, explique-t-il. Il faut ensuite les refroidir pour arrêter le processus, laisser macérer les mélanges et déshydrater à basse température sur plusieurs jours. » Il faut compter près d’une semaine de travail pour chaque recette. « Je ne compte pas les heures. Je travaille avec de la matière vivante. Je suis donc tributaire du bon vouloir de la vie ! »


Des « bombes nutritionnelles »
Ses recettes, Sébastien Landrin les avait déjà mises au point pour sa consommation personnelle. Une expérience qu’il avait envie de faire partager. Il réalise aujourd’hui six recettes de graines, quatre salées et deux sucrées: curcuma-gingembre, ail-oignon, paprika doux, chanvre-ail des ours pour les salés, cannelle-raisins et cacao cru pour les sucrés. Des mélanges appelés Green’gnola. Particularité, ce sont des « bombes nutritionnelles » qui, en plus d’agrémenter les plats en croquant et saveur, offrent un apport riche en protéines végétales. Des recettes travaillées avec des produits les plus locaux possibles. « Nous avons supprimé la recette au sésame parce qu’il venait de l’autre bout de la planète et cela n’avait aucun sens. » L’ail et l’oignon viennent du Hohrodberg, le chanvre de Strasbourg, la graine de courge d’Autriche et les noisettes et amandes d’Italie.


Les crackers salés, nouveauté 2021
Ces mélanges de graines pré-germées sont distribués par une trentaine de magasins bios sur la région ainsi que par le groupe d’achats solidaires de Kembs. Des produits qu’il est également possible de commander en ligne. « Il n’y a pas de profil type parmi nos consommateurs. Cela peut aller de la mère de famille, qui souhaite agrémenter son petit déjeuner, au vegan, qui recherche la qualité de l’aliment cru, en passant par le filet de poisson. Il n’y a pas de règle. Nos produits sont conçus pour les personnes soucieuses de leur alimentation, tout simplement. Nous avons même eu des retours positifs de personnes pourtant intolérantes aux fruits à coques. » Plein d’Vie travaille également avec l’IME de Bartenheim pour l’étiquetage des sachets. A terme, Sébastien Landrin aimerait investir dans des machines supplémentaires et embaucher une ou deux personnes. Il attend également la fin de la pandémie pour reprendre ses ateliers culinaires autour de l’alimentation vivante. Et d’ici quelques jours devraient sortir de nouvelles recettes avec une gamme de six crackers, portant à douze, le nombre de produits réalisé dans son laboratoire à Kembs. « Promouvoir la vie, c’est ce qui résonne le plus fort en moi. Mon objectif est d’apporter des choses bonnes pour la santé et le moins transformé possible. »


Emilie Jafrate


Plein d’Vie
3 rue de la Forêt, Kembs
pleindvie.com
Facebook : Green’gnola Pleind’vie


Informations sur l'auteur :

Emilie Jafrate

Journaliste

Catégories associées :

Circuit court Le Journal