Les clés de la sécurité

Enseigne bien connue depuis 40 ans au centre ville de Mulhouse, PTM Sécurité s’est développée à Illzach depuis 2009, sous la houlette de Patrick Schwob qui a racheté la société en 2004. L’entreprise commercialise des solutions pour protéger les locaux avec des serrures et verrous de sécurité, des blindages de porte ou encore des coffres-forts. Elle propose par ailleurs les services associés, dépannages et réparations.

Le périscope, journal économique de Mulhouse et environs : Patrick Schwob - PTM sécurité
Patrick Schwob

« En France, nous n’avons pas de budget et de culture de la sécurité comme cela existe dans les pays voisins, en Belgique ou en Suisse » explique le gérant. « Une serrure “cinq points“ cela ne veut rien dire, tout dépend de la qualité du cylindre. Dans notre activité de dépannage nous ouvrons souvent des portes en quelques secondes ». Si, bien entendu, aucune serrure n’est inviolable, la qualité de celle-ci peut allonger considérablement le temps d’effraction. « Rien n’est normalisé dans ce domaine, c’est très complexe car il existe une quantité infinie de modèles », continue P. Schwob. « C’est d’ailleurs notre force d’avoir en stock en magasin et dans nos véhicules une grande quantité de cylindres différents, nous sommes capable de dénicher les modèles anciens rares ».

PTM Sécurité installe des “organigrammes serrures“ pour les entreprises, les collectivités locales et les mairies. Il s’agit d’une combinaison de cylindres pour ouvrir des endroits spécifiques. « Ainsi », précise le gérant, « au sein d’une même entreprise, chaque personne possède une clé qui ne peut ouvrir que les accès qui lui sont autorisés ». Tout étant fabriqué sur place, les dépannages peuvent s’opérer dans la journée.

Protection en tout genre

Si la société est réputée pour sa capacité à reproduire tous types de clés, jusqu’aux plus anciennes, elle n’ignore rien des techniques modernes. Elle installe des portes blindées de haute sécurité, des portes coupe-feu et aussi des coffres-forts qui sont de plus en plus demandés. Si l’électronique est de mise, les coffres mécaniques sont toujours présents et pour la petite histoire, eh oui, un stéthoscope peut être utile pour les ouvrir ! De nos jours, la sécurité à un prix. « L’oublier, c’est créer une mauvaise dynamique à long terme », conclut Patrick Schwob.

Hervé Weill

Journal économique de Mulhouse et environs - Le périscope : information économique mulhousienContact : 1 b av. de Suisse à Illzach
23, passage Central à Mulhouse
Tél. : 03 89 46 24 59

Informations sur l'auteur :

PORTRAIT BEA

Béatrice Fauroux

Fondatrice et rédactrice en chef

Catégorie associée :

Le Dossier du Mois

Articles qui devraient vous intéresser

Luc Gaillet : pour une stratégie de marque pour le territoire Les nouvelles liaisons issues du TGV Rhin-Rhône seront forcément vecteur de développement pour le sud de l’Alsace. Reste à construire une véritable st...
Le Petit Paris gourmand Installé dans le quartier Moselle, le restaurant Le Petit Paris affiche complet depuis son ouverture, le 18 septembre dernier. Les cogérants St...
Belle rencontre du Périscope 2015: DMC La première unité de production a vu le jour en 1746 à l’initiative de Jean-Henri Dollfus. Plus de 250 ans plus tard, DMC poursuit son activité avec l...
Une filière énergique Là où d’autres filières sont complètement saturées, les différents métiers du secteur offrent de nombreux débouchés, que ce soit en maintenance indust...