L’apprentissage pour les cols blancs aussi

Même si l’Alsace reste un solide bastion dédié à l’apprentissage, son rang national s’est dégradé. En cause, des efforts couronnés de succès entrepris dans d’autres régions, notamment en faveur de l’apprentissage formant des ingénieurs. En effet les cols blancs font désormais carrière après une formation d’apprenti, jusqu’à des diplômes de haut niveau. Cette réalité est encore méconnue, tout comme l’efficacité des formations en alternance pour les TPE, à l’encontre de bien des idées reçues. Le Périscope vous aide à y voir plus clair.


Informations sur l'auteur :

PORTRAIT BEA

Béatrice Fauroux

Fondatrice et rédactrice en chef

Catégorie associée :

Le Dossier du Mois

Articles qui devraient vous intéresser

La construction fortement implantée dans l’E3 Petit à petit, l’E3 s’est imposée comme un lieu d’accueil privilégié pour les implantations du secteur de la construction. Des acteurs majeurs y côtoi...
Eat and go mise sur la fresh attitude ! Un fast food sincère et soucieux de valeurs et de produits frais, cela existe sur l’E3. C’est “Eat and go”, une TPE qui prépare son développement. ...
Bouwfonds Marignan Immobilier – Le nouveau venu se taille une place au soleil Dans le marché immobilier strasbourgeois qui connaît une renaissance spectaculaire, un nouveau venu pointe sa carte de visite entre les majors nationa...
La Chambre de Métiers et de l’Artisanat : la formation par l’apprentissage La Chambre de Métiers et de l’Artisanat (CMA) est le représentant du premier employeur d’Alsace : 140.000 salariés au sein de 24.000 entreprises. Elle...