[Dossier] ESS et nettoyage en entreprise

Comme dans chaque numéro, nous nous intéressons à la diversité et aux problématiques d’une activité. Ici, le nettoyage professionnel dans le cadre de l’Economie Sociale et Solidaire.

I. Eco-Vital, le nettoyage à dimension humaine

Lucien Risser
Lucien Risser

La structure de nettoyage créée par Alain Klemm propose ses prestations dans les secteurs de Mulhouse, Altkirch et Saint-Louis. Avec une volonté affichée de rester une entreprise locale, réactive et proche de ses clients.

Pour avoir travaillé durant de nombreuses années dans de grandes entreprises de nettoyage, Alain Klemm a choisi pour sa propre structure l’adage “small is beautiful” et propose un service de proximité effectué par du personnel stable et professionnel. “Je trouve important de fidéliser une clientèle de proximité, plutôt que de nous disperser. Dans le Sundgau par exemple, les gens nous font confiance et le fait de parler le dialecte est très important”. C’est pourquoi l’entreprise, qui compte 10 salariés, possède une agence dans le Sundgau, à Willer.

Petites réparations en plus
Eco-Vital réalise 80% de son chiffre d’affaires professionnel avec le nettoyage de bureaux, la vitrerie, la préparation d’appartements en fin de chantier, les communs d’immeubles, les locaux industriels etc. 10% de l’activité est réalisée par l’entretien d’espaces verts. Le reste du chiffre provient de prestations devenues rares : remplacement d’une vitre brisée, réparation d’un volet, remplacement d’un mitigeur, petits dépannages… soit des petites réparations bien utiles. Les contrats peuvent être signés à l’année ou faire l’objet d’une prestation à la carte, une souplesse utile pour la vitrerie par exemple.

Par ailleurs, signalons qu’Alain Klemm dirige une autre structure, Vital, avec les mêmes prestations que ci-dessus mais à destination des particuliers. Cette structure possède l’agrément permettant la réduction d’impôts liée au régime des services à la personne.

ECO-Vital : Alain Klemm
40 rue Jean Monnet – Mulhouse, Tél. 03 89 33 03 12, email : info@eco-vital.fr

 

II. Inter Régie Propreté, l’insertion en plus

Inter Régie Propreté propose ses services notamment aux bailleurs sociaux ou privés, entreprises du tertiaire et lieux éducatifs. IRP revendique réactivité, compétence et qualité de service, avec la spécificité d’employer des personnes en parcours d’insertion.

Inter Régie Multiservices est une entreprise d’insertion d’environ 100 personnes qui compte trois divisions : propreté-espaces verts, second œuvre (peinture, pose de sols, sanitaires, etc.) et environnement, avec la collecte de déchets électroniques.

IRP ou la nécessaire qualité

“Le fait d’employer des personnes en insertion nous oblige à une qualité de prestation élevée, dans la mesure où il nous faut combattre certains préjugés. Le service propreté-espaces verts compte 50 personnes, avec 4 chefs d’équipe. Cet encadrement lié à notre statut spécifique permet un bon suivi du travail de chacun. Même si tout le monde ne maîtrise pas forcément notre langue ou connaît des difficultés personnelles, c’est le résultat qui compte”, indique Marc Gautsch, Directeur de la structure IRP.
Les quelque 50 personnes de ce service sont employées en CDD sur 2 ans maximum et bénéficient d’un suivi social assuré par une personne de l’entreprise. Par ailleurs, le personnel suit des formations pouvant être utiles pour la suite de leur parcours professionnel, comme la formation à la monobrosse ou à l’auto-laveuse. “L’action sociale que nous menons est une contrepartie à nos subventions qui atteignent un peu moins de 14% de nos ressources. Mais cela ne réduit pas nos frais de structure, d’autant que nous devons rendre compte à nos financeurs et cela prend du temps. Par ailleurs, nous sommes régulièrement contrôlés. Nos tarifs sont donc au même niveau que ceux de nos concurrents car nous faisons de l’insertion par l’économique et avons les mêmes contraintes qu’une entreprise classique”, explique Marc Gautsch.
Vitrerie, travaux techniques : ces activités représentent plus de la moitié de l’activité nettoyage, comme les travaux de fin de chantier, la remise en état de sols (notamment dans les crêches). Les références-clients d’IRP sont parmi d’autres : Mulhouse Habitat, Immo 3F, Les Nouveaux logis de l’Est, Batigère, CKD ou encore LCR. “Le fait de nettoyer des communs permet de compléter notre activité par l’entretien des espaces verts mais nous proposons aussi du dépannage et des réparations, ainsi que du second œuvre pour que notre client n’ait qu’un seul interlocuteur”, conclut Marc Gautsch.

Inter Régie a été la première entreprise d’insertion d’Alsace certifiée ISO9001 en 2008 pour son “Système de management de la qualité” dans les domaines suivants : second œuvre du bâtiment, techniques de propreté, espaces verts. Elle est en cours de certification ISO14000.

Inter Régie Propreté : Marc Gautsch
33 rue Jacques Mugnier – Mulhouse, Tél. 03 89 59 44 31


Informations sur l'auteur :

PORTRAIT BEA

Béatrice Fauroux

Fondatrice et rédactrice en chef

Articles qui devraient vous intéresser

Construire, une entreprise d’insertion hautement certifiée Construire à Mulhouse vient de décrocher le référentiel AFAQ EI/ETTI qui vise à certifier la qualité des pratiques sociales des entreprises d’insertio...