Arcadis – Le pôle Est du groupe de BTP Arcadis : un vivier de compétences en ingénierie

Les travaux de la ligne de bus à haut niveau de service (BHNS), qui reliera l’E3 à la gare de Strasbourg d’ici 2014, c’est Arcadis. La passerelle sur le Rhin, pour prolonger la ligne D du tram jusque Kehl, aussi. Idem pour l’extension de l’aéroport Bâle Mulhouse. On pourrait continuer ainsi la liste, tant l’entreprise compte parmi les acteurs majeurs du BTP en Alsace, en France et à l’international.

Cathy Gailliez, directrice d’Arcadis Est
Cathy Gailliez, directrice d’Arcadis Est

Les 50 salariés du pôle Est – qui couvre l’Alsace, la Lorraine, la Franche-Comté et Champagne- Ardennes – travaillent sur l’ingénierie de projets, depuis les études à mener en amont jusqu’à leur livraison. « Notre côté multi-compétences fait vraiment notre force », souligne Cathy Gailliez, directrice d’Arcadis Est. « Nos équipes réalisent les études préliminaires, les travaux de génie civil et même les aménagements de la voierie ou de l’assainissement. Nous faisons tout… ou presque ! », précise-t-elle. L’implantation locale de cet acteur majeur dans son secteur s’ajoute à la liste importante de “grands comptes” établis dans l’E3.

Travail transversal au sein du groupe

Seuls les métiers d’architecte et de paysagiste ne sont pas intégrés au sein de l’entreprise. Et quand Arcadis a besoin de compétences très particulières, introuvables à Schiltigheim, elle va simplement les chercher chez ses collègues des autres pôles régionaux du groupe. « Nous échangeons beaucoup via Skype, par visioconférence ou sur l’intranet de l’entreprise », reprend Cathy Gailliez. « Lorsqu’un service se trouve en sous-charge de travail, il peut aider l’un ou l’autre des pôles régionaux. Cela nous évite d’embaucher des intérimaires. Cette manière transversale de travailler est en place depuis plusieurs années au sein de l’entreprise ».
On ne se s’étonne donc pas du parcours de Cathy Gailliez, sociologue de formation, à l’image de la stratégie du groupe. Après ses études, un poste à la direction départementale de l’équipement (DDE) lui fait prendre goût au secteur. Elle développe ses compétences sur le terrain et via la CNAM, avant d’entrer comme cadre chez Arcadis en 1999. Elle y gravit les échelons jusqu’à son poste actuel de directrice. Il ne lui reste plus maintenant qu’à diversifier le pôle dans le bâtiment, un défi de taille étant donnée la rude concurrence du secteur.
En 2012, le groupe Arcadis a réalisé un chiffre d’affaires global de 2,544 milliards d’euros, en hausse de 26 % par rapport à 2011.

Léa Davy

carre-jaune-okContact : Arcadis – région Est, 19 rue de La Hay, Schiltigheim –  03 88 48 96 96
strasbourg@arcadis-fr.comwww.arcadis-fr.com


Informations sur l'auteur :

PORTRAIT BEA

Béatrice Fauroux

Fondatrice et rédactrice en chef

Catégorie associée :

Le Dossier du Mois