Schermesser, conceptions mécaniques pour la production de panneaux de bois

Installée à Altkirch depuis 1977, l’entreprise fabrique des machines spéciales et conçoit des systèmes de manutention automatisés. Son marché : les panneaux de bois.

Reprise en 2013 par Jean-Christophe Massotte, Schermesser emploie 15 personnes pour la production de ses machines sur mesure. Le bureau d’études est composé de trois personnes.

Schermesser, panneaux de bois, machines, scierie, Alsace
Jean-Christophe Massotte

Machines spéciales et lignes complètes pour la production de panneaux de bois

 

Schermesser se positionne sur deux domaines d’activités conjoints : la conception et l’optimisation de machines automatisées et la réalisation de lignes industrielles pour la finition des panneaux de bois. Pour ce faire, elle réalise différentes opérations : stockage, ponçage, découpe, cerclage, stations d’empilage, retourneurs qui transportent des charges de 300 kilos à 100 tonnes.

Elle conçoit aussi des machines spéciales, telles que des stations de pivotement, des chariots de translation (transport de panneaux), des stations d’empilage et des magasins de stockages entre autres. Toutes ces prestations sont réalisées au sein de son atelier de 2.000 m2, composé de 4 parties : fabrication, peinture, mécanique et montage.

Schermesser, panneaux de bois, machines, scierie, Alsace

Une activité prospère et internationale

 

« Notre clientèle est composée de grands groupes internationaux, de l’Angleterre à la Russie, tels que Krono, Swiss et Egger. L’export représente 95% de notre production », précise Jean-Christophe Massotte. Le montant des projets s’échelonne de 300.000 à 1 million d’euros pour un total de chiffre d’affaires de 4 millions d’euros.

Schermesser, panneaux de bois, machines, scierie, Alsace
Machine en finition

Il ajoute : « Depuis 2013, l’entreprise est gérée dans la continuité de l’ancien dirigeant avec un renforcement de l’activité commerciale. Car pour se démarquer de la concurrence aujourd’hui, il faut combiner qualité, prix compétitifs et qualité de la relation humaine. » Une formule qui a l’air de porter ses fruits, puisque Schermesser a réalisé un taux de croissance de 50 % depuis la reprise.

Sarah Meliani

Contact : Schermesser

1 rue Saint-Georges à Altkirch

03 89 08 91 00

www.schermesser.fr


Informations sur l'auteur :

PORTRAIT BEA

Béatrice Fauroux

Fondatrice et rédactrice en chef

Catégorie associée :

Le Dossier du Mois

Articles qui devraient vous intéresser

ETC, spécialiste de la chimie textile renoue avec la croissance ETC, reprise en 2012, traite les tissus. A son métier d’origine, le blanchiment, s’ajoute les traitements techniques. C’est ce savoir-faire technique ...
Isn’t she Lovely… Elsa ? La petite mascotte créée par Jean Baeumlin commence à déployer sa grande coiffe à la fois sur le web, au sein de cartes postales ou sur des objets dér...
Defil, la marque “De fil en aiguille” au profit de l’impression textile Retour sur l’histoire d’une entreprise textile familiale qui a su rebondir. De Fil en Aiguille est une entreprise familiale née de la crise du textil...
Auto-Câble ou AK, fabrication de câbles électriques Auto-Câble exerce deux métiers, la fabrication de câbles électriques pour l’automobile et un autre, né de la passion : la création d’outils de product...