Dossier Textile: Protechnic, partout dans le monde

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Le textile aujourd’hui renaît en partie grâce à la compétence et la technicité déployées dans le secteur des textiles techniques. L’entreprise Protechnic, installée à Cernay, était à l’origine une antenne technique des industries textiles de Vieux-Thann. Aujourd’hui, elle est spécialisée dans les textiles colles avec la marque Thermoplast, qui représente les deux tiers de la production, et les films plastiques de décoration : la marque Helioplast pour le tiers restant.

Protechnic, entreprise de rayonnement mondial, est présente partout dans le monde, de la Colombie au Japon, « sauf en Antarctique », plaisante son PDG Emmanuel Roll. Son CA est exporté à 92%. Discrets, ses produits sont pourtant présents dans de nombreux produits de consommation.

« Pour résumer, les produits Protechnic sont présents dans tous les produits où il faut répondre à un problème rencontré par un fabricant. Notre force réside dans notre réactivité, dans notre adaptation au marché, dans les solutions proposées et dans la fabrication de petites séries », explique le PDG Emmanuel Roll.

industrie, textile, Alsace,
Protechnic est leader mondial dans le collage des cuirs pour la sellerie automobile et travaille pour Audi, Porsche, VW, Bentley. Le produit doit résister à la chaleur, au froid, et doit maintenir le cuir sans l’altérer tout en lui gardant sa souplesse et sa porosité.

Nouveaux procédés textiles

« Nos produits sont adaptables, nous sommes toujours en mode recherche, notre métier est en perpétuel mouvement. Pour Hélioplast, quel que soit le procédé de fabrication d’une pièce plastique : thermoformée, moulée, extrudée, emboutie…, nous avons le moyen de la décorer.

Les innovations sont nombreuses et concernent des domaines très différents. Par exemple : nous travaillons actuellement à la mise au point d’un produit composite pour l’aéronautique qui recherche des matériaux plus légers pour réduire la consommation de carburant sur l’avion terminé. Et en amont de la fabrication, il s’agit de réduire leur dépendance aux métallurgistes ».

« Ces travaux se font sur une perspective de 20 ans », ajoute Pascal Strub. « En résumé, notre force se résume en 3 axes : nos compétences produits, notre réactivité et notre capacité à innover. Nous concevons nous-mêmes nos machines, l’une d’elles nous a même valu un prix remis par le ministre du redressement productif Arnaud Montebourg et surtout nous a permis d’effacer rapidement l’effet de la crise de 2009 », précise Pascal Strub.

industrie, textile, Alsace
Dans le show-room de Protechnic, les étagères débordent des produits les plus divers qui contiennent de manière visible ou invisible une colle ou un film fabriqué dans l’usine cernéenne: des pièces de tableau de bord automobile moulées et décorés d’un film plastique, des fenêtres en plastique, un soutien-gorge…

Une entreprise en développement permanent

Protechnic installé depuis ses débuts dans l’enceinte de l’ex-usine Teinture et Blanchiment devenu entre temps ETC, prend de plus en plus d’ampleur, ne cesse de racheter les bâtiments environnants et a entamé la construction d’un nouveau local pour poursuivre son développement.

Récemment, l’entreprise a créé un pôle technique doté un laboratoire de recherche, associé à un atelier d’essai. Prochainement c’est pour ses collaborateurs qu’elle investira dans des locaux de détente et un espace douche.

1-Protechnic  (3) les trois dirigeants, Emmanuel Roll, Pascal Strub et Jean MARc Eberhardt

Des recrutements prévus

Tous ces investissements, à savoir 800.000 € par an, plus l’opération actuelle prévue à 3 millions d’euros, signifie à terme des embauches.

Une douzaine de recrutements sont prévus dans un avenir assez proche : « Nous embauchons des personnes motivées, notre métier est trop particulier pour trouver des techniciens immédiatement qualifiés, l’apprentissage se fait sur place. Nous sommes une industrie de pointe avec 25% de cadres, 60% en production directe et un pôle administratif et commercial qui compte dans ses rangs des linguistes nécessaires à nos échanges internationaux. Nous parlons 12 langues, et chaque collaborateur maîtrise l’anglais et une autre langue. Nous avons aussi des bureaux à l’étranger, au Brésil, aux Pays-Bas, en Chine bientôt aux Etats-Unis où il y a trois ans nous faisions 20.000 euros de CA et aujourd’hui nous en sommes à 2 millions», explique Emmanuel Roll et « Nous somme fiers d’être toujours et encore une PME indépendante ».

Protechnic participe à trois FUI (fonds unique interministériel) qui soutiennent les projets innovants, comme par exemple un système de filtration des bières et est membre du Pôle véhicule du futur.

 

Protechnic en chiffres

• CA 2013 : 29 millions dont 92% à l’export dans 55 pays

• 130 collaborateurs

 

Sylvie Reiff

Contact : Protechnic

41 avenue Montaigne à Cernay

Tél: 03.89.35.60.00

www.protechnic.fr

 

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Informations sur l'auteur :

PORTRAIT BEA

Béatrice Fauroux

Fondatrice et rédactrice en chef

Catégorie associée :

Le Dossier du Mois

Articles qui devraient vous intéresser

Le Pôle d’aménagement de la Maison : fédérer pour mieux innover Autour du Pôle d’aménagement de la Maison (PAMA), un cluster créé en mars 2010, gravitent près de 150 entreprises spécialisées dans l’aménagement inté...
Le recyclage des matières plastiques, un enjeu important Elaboré par la CCI Région Alsace en collaboration avec le service développement durable de la CCI, un questionnaire a été remis aux industries de la f...
Ouatinage d’Alsace, la production thannoise de tissus matelassés Ouatinage d’Alsace est installée dans les locaux d’une ancienne usine de tissage à Thann. Créée en 1979, cet entreprise textile fabrique des tissus ma...
Ets Burcklé : le tissage, depuis plus de 100 ans  Une entreprise née en 1895 qui réalise 88% de son activité à l’export… dans son métier d’origine. L’entreprise Burcklé est l’une des quatre dans le m...