Binda Opticiens voit loin grâce à ses 5 magasins Optic 2000

L’opticien mulhousien aux 5 magasins Optic 2000 se maintient dans un secteur contraint, avec des tarifs imposés par les mutuelles. Ses atouts : la qualité du service et le capital confiance d’une maison ancienne, qui font référence dans la région mulhousienne.

Binda Opticiens, opticien, Optic 2000, Mulhouse -Le périscope
Rémy Meyer et Julien Hensel

Les opticiens soumis aux mutuelles et à une concurrence sévère

Le secteur des mutuelles est très bataillé et met en jeu toute une stratégie d’entreprise. Bien rembourser les lunettes et les soins dentaires ont souvent départagé les mutuelles entre elles. Résultat, rembourser des lunettes coûte cher à ces réseaux qui, du coup, ils imposent des modèles de verre optimisés à leurs opticiens partenaires.

« D’un côté, il est important de travailler avec de grandes mutuelles qui sont des prescripteurs, d’un autre côté, il est délicat de ne pouvoir proposer qu’un seul type de verres, même si c’est la condition pour que l’assuré ne paie rien », explique Julien Hensel, cadre chez Binda Optic 2000.

Il faut savoir que la marge de l’opticien est en moyenne de 7% et que plusieurs d’entre eux ont dû fermer leurs portes récemment, notamment à Mulhouse. Alors comment contrer ces difficultés ?

Binda Opticiens, opticien, Optic 2000, Mulhouse -Le périscope
Dans le cas de patients atteints de pathologies
type DMLA, une complémentarité entre certains ophtalmologues et Binda Optic 2000 s’est créée.

Prestataires de service, et non pas simple opticien

« Tout d’abord, nous sommes souvent choisis grâce à notre “service durable” », indique Julien Hensel qui effectue des examens de vue, de lentilles ou de basse vision dans une salle équipée dédiée aux examens : « C’est notre valeur ajoutée, nous proposons des solutions pour compenser des handicaps grâce à des aides visuelles, nous sommes très peu nombreux à proposer ce service ».

Binda peut ainsi équiper des malvoyants en loupes ou en équipements spéciaux. Et dans le cas de patients atteints de pathologies type DMLA, une complémentarité entre certains ophtalmologues et Binda Optic 2000 s’est créée. Au-delà, l’opticien accompagne le choix de montures et éventuellement des verres, gère tout le dossier administratif du client, effectue le montage et réglage des lunettes et le contrôle lors de la livraison.

« Sans oublier le conseil au client », précise Julien Hensel. Le groupe emploie 20 personnes et compte 6 points de vente, dont 5 Optic 2000 à Rixheim, Brunstatt, Pfastatt, Fessenheim et Mulhouse.

Béatrice Fauroux

carre-jaune-okContact : Binda Optic, 17-19 place de la réunion, Mulhouse – 03 89 45 43 89

     
 

Une entreprise solidaire du Téléthon

Binda-Optic 2000 verse 1 euro au Téléthon pour chaque “deuxième paire de lunettes”, et organise régulièrement des opérations caritatives, comme des ventes de gâteaux, pour faire un don au Téléthon. Cette année, elle va plus loin en participant – toujours pour le Téléthon – à l’ascension du Mont Ventoux le 28 juin. Rémy Meyer et Julien Hensel vont donc enfourcher la petite reine pour la bonne cause, sur les 21 km d’ascension réputés difficiles de cette course d’anthologie.

 
     

De l’optique à la photo, il n’y a qu’un pas, découvrez le photographe GC Emotions.


Informations sur l'auteur :

PORTRAIT BEA

Béatrice Fauroux

Fondatrice et rédactrice en chef

Catégorie associée :

Le Dossier du Mois

Articles qui devraient vous intéresser

L’art de créer l’évènement L’agence mulhousienne Un Jour Parfait est spécialisée dans la conception et la réalisation d’événements d’entreprise. Karen Ojeda, la dirigeante, veil...
Immobilier d’entreprise, infos en bref… à suivre Le Crédit Mutuel du Trident au bas du Parc des Collines ZACI, spécialiste de la clientèle entreprises, démarre une construction en ZACII après 5 ans d...
Scutum veille sur vous Leader français sur ce secteur, Scutum n’est cependant pas qu’une société de télésurveillance. Elle commercialise et installe des systèmes d’alarmes é...
4 pages spéciales Sondage exclusif Périscope : l’avis des pros sur le TGV Rhin-Rhône Vous avez été plus de 150 à répondre à notre sondage, diffusé mi-octobre aux lecteurs et annonceurs du journal. Même s’il n’est pas rigoureusement rep...