Mediater : Gestion rigoureuse et ambition architecturale

Dans un marché de la construction pourtant en très petite forme, le promoteur Mediater tire son épingle du jeu. Sa recette s’appuie sur une gestion rigoureuse du foncier et un soin élevé apporté aux constructions et au service client.

Le périscope, journa léconomique Alsace - Strasbourg - Mediater
Olivier Montausier

« Certains de nos programmes ne comportent pas deux appartements identiques », souligne Olivier Montausier, directeur commercial. « Nous savons nous adapter aux besoins réels de nos clients et c’est très apprécié ». Mediater a été créé voici 18 ans par un ancien dirigeant d’Opéra Construction qui en a conservé une part de la philosophie : « Nous sommes très rigoureux dans notre politique d’achat de terrain et nous fixons un prix plafond que nous ne dépassons pas. Cela nous permet de concentrer le maximum de moyens sur l’architecture et la construction », commente Olivier Montausier. C’est ainsi que le promoteur revendique un soin très attentif aux entrées d’immeubles, dote parfois des immeubles de deux niveaux d’ascenseurs et propose parfois des revêtements de sol haut de gamme dans des programmes à moins de 3.000 euros le m2. « Des clients nous font parfois observer que nos prix sont plus élevés que des concurrents. Il nous est facile de faire observer nos atouts dans le choix des matériaux, la qualité des portes et encadrements, la chape phonique, etc. Par ailleurs, nous limitons le budget promotionnel à 1,5 % du coût d’un programme », annonce le directeur commercial.

De petits immeubles

Le promoteur s’est donné comme spécialité l’édification d’immeubles de taille plutôt réduite et multiplie les opérations dans des bourgs ou des villes moyennes en Alsace, Lorraine et Franche-Comté. Marlenheim, Soufflenheim, Morteau ou Audun-le-Tiche accueillent ainsi des constructions Mediater. Actuellement, 21 programmes sont en cours pour près de 400 logements – dont un dans l’éco quartier des Brasseurs, à Strasbourg-Cronenbourg – ce qui fait malgré tout du promoteur un acteur significatif de son secteur, avec 2.000 logements construits en 17 ans. Les 18 salariés – dont 6 commerciaux – du promoteur ont pour objectif de réduire au maximum les frais de gestion, toujours dans l’objectif de produire des logements offrant le maximum de prestations pour une valeur moyenne située entre 2.800 et 3.000 euros le m2. La société dispose d’outils de gestion montés en interne et analyse les typologies de clientèle pour s’adapter au marché et tenir compte des attentes des clients. « Nous évitons d’avoir plus d’un tiers d’investisseurs par programme afin de garder les immeubles au meilleur niveau d’entretien possible », ajoute Olivier Montausier. Se qualifiant plutôt en phase de croissance, même si aucun chiffre n’est communiqué, Mediater annonce se rapprocher de son rythme de croisière dans ses trois régions de base. Une fois ce cap atteint, les prochaines étapes seront de s’intéresser au marché immobilier de Bourgogne et Rhône- Alpes, en conservant la même philosophie.

Didier Bonnet

carre-jaune-okContact : Mediater 5 rue de Berne, Schiltigheim
03 88 31 71 00 – www.mediater-immobilier.com


Informations sur l'auteur :

PORTRAIT BEA

Béatrice Fauroux

Fondatrice et rédactrice en chef

Catégorie associée :

Le Dossier du Mois

Articles qui devraient vous intéresser

La construction fortement implantée dans l’E3 Petit à petit, l’E3 s’est imposée comme un lieu d’accueil privilégié pour les implantations du secteur de la construction. Des acteurs majeurs y côtoi...
Nouveau : Activ’Travaux, courtage en travaux Premier courtier de l’enseigne dans le département, Lionel Schuller a créé son entreprise après 15 ans dans l’automobile et 12 ans dans le bâtiment. I...