L’Alsace affiche son identité

Militantisme pour notre région ou fierté retrouvée ? On voit fleurir un certain retour aux valeurs et à l’imagerie de l’Alsace, qui s’exprime de différentes manières. La petite Alsacienne de Jean Baeumlin, Lovely Elsa, et Emma la Cigogne de Jean-Paul Lieby illustrent deux manières très différentes de parler de l’Alsace. Le lancement du Marché de l’Oncle Hansi, ainsi que les nombreux labels et marques qui mettent en avant les savoir-faire de notre région, font face à l’uniformisation des cultures, des goûts et des produits.


Informations sur l'auteur :

PORTRAIT BEA

Béatrice Fauroux

Fondatrice et rédactrice en chef

Catégorie associée :

Le Dossier du Mois

Articles qui devraient vous intéresser

Poulaillon, la success story de l’agro-alimentaire alsacien Le centre de production de la maison Poulaillon à Wittelsheim a initié un grand tournant dans la vie de l’entreprise, qui se développe rapidement, en ...
5ème génération en vue pour les Confitures d’Alsace, Beyer Philippe Beyer a reçu Le Périscope entre la période mirabelles (500.000 pots de confitures fabriqués en 3 semaines) et la courte saison des quetsches....
Semaine Textile, année 2: visites d’entreprises 2015 Pour permettre au public de découvrir les entreprises du Pôle Textile Alsace agréées Alsace Terre Textile, 10 visites sont programmées du 15 au 22 jui...
Defil, la marque “De fil en aiguille” au profit de l’impression textile Retour sur l’histoire d’une entreprise textile familiale qui a su rebondir. De Fil en Aiguille est une entreprise familiale née de la crise du textil...