L’Alsace affiche son identité

Militantisme pour notre région ou fierté retrouvée ? On voit fleurir un certain retour aux valeurs et à l’imagerie de l’Alsace, qui s’exprime de différentes manières. La petite Alsacienne de Jean Baeumlin, Lovely Elsa, et Emma la Cigogne de Jean-Paul Lieby illustrent deux manières très différentes de parler de l’Alsace. Le lancement du Marché de l’Oncle Hansi, ainsi que les nombreux labels et marques qui mettent en avant les savoir-faire de notre région, font face à l’uniformisation des cultures, des goûts et des produits.


Informations sur l'auteur :

PORTRAIT BEA

Béatrice Fauroux

Fondatrice et rédactrice en chef

Catégorie associée :

Le Dossier du Mois

Articles qui devraient vous intéresser

Polypipe, pionnier de la plasturgie Installée à Seppois-le-Bas et créée en 1965 par François Helterlin, l’entreprise, fabricante de tubes plastiques, portait le nom de Janoplast. Racheté...
Plaxer, automobile, tri-sélectif ou offre sur-mesure en thermoplastique Créée en avril 2002, l’entreprise est installée à Rumersheim-le-Haut. Elle emploie 45 personnes et se destine à la production de pièces automobiles, e...
Isn’t she Lovely… Elsa ? La petite mascotte créée par Jean Baeumlin commence à déployer sa grande coiffe à la fois sur le web, au sein de cartes postales ou sur des objets dér...
Les coups de coeur 2015 du Périscope: Plastrance L’entreprise de Brunstatt née en 1987 est spécialisée dans le thermoformage et l’usinage de pièces plastiques sur mesure. Elle réalise 40% de son acti...