L’obsolescence et l’innovation

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

L’annonce par la Compagnie des transports strasbourgeois (CTS) de lancer fin juin le premier système de paiement par smartphone équipé en NFC (technologie de transmission sans contact) met en valeur une entreprise basée sur l’E3, en l’occurrence Sopra. Ce nouveau service proposé aux utilisateurs du réseau de transport en commun de la CTS est une première française, voire bien au-delà.

Le dynamisme affiché par la collectivité inspire une réflexion. Les entreprises du secteur des TIC portent une part essentielle de ce qui reste de la croissance. Structurées en groupes internationaux ou portées par d’audacieux porteurs de projets, ces sociétés révolutionnent les codes sociaux et les rapports au savoir. Et donc, l’organisation économique.

Dans ce secteur, les sachants ne sont pas toujours les seniors, le vrai pouvoir est auprès des inventeurs et des intuitifs. Reste à savoir si les TIC, par capillarité, vont – ou non – irriguer le reste de la société, englué dans des modes de gouvernance et relations sociales qui semblent de plus en plus déconnectés du monde numérique qui, qu’on le veuille ou non, balise notre société.

Didier Bonnet
Chef d’édition Périscope E3-Mittelfeld

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Informations sur l'auteur :

PORTRAIT BEA

Béatrice Fauroux

Fondatrice et rédactrice en chef

Catégorie associée :

Editos