Le parti pris de l’optimisme

La méthode Coué a ses adeptes et ses détracteurs. Il n’est pas question de cela ici, mais bien de tâcher de voir le contexte actuel en face : il peut être une source d’opportunités, de remises en cause salutaires et de créativité… Pour peu qu’on accepte de revoir son positionnement, sa cible de clientèle, son process… et parfois sa manière de travailler, voire ses valeurs, ce qui peut être douloureux. Qu’est-ce qui fait qu’une activité traverse la crise en poursuivant sa progression ? Quelle est la valeur ajoutée différentielle de mon activité ? Suffit-il de travailler plus, faut-il travailler autrement ?

Les exemples de ce numéro le prouvent : allier compétence de niche et proximité est souvent la meilleur clé de réussite et de pérennité de l’activité. Un ancrage fort dans un territoire, un compétence forte dans une activité ciblée, voilà peut-être une partie du secret. Pour le reste, il faut nous souhaiter à tous une belle année 2014, solidaire et généreuse malgré tout !


Informations sur l'auteur :

PORTRAIT BEA

Béatrice Fauroux

Fondatrice et rédactrice en chef

Catégorie associée :

Editos