Le Petit Truc en plus… pour Mulhouse

Le Petit Truc en plus est un nouveau restaurant inclusif créé par le CRM (Centre de Réadaptation à Mulhouse). Après réaménagement de l’ex-local de la pizzeria La Fontana, place de la Paix, il ouvrira début septembre avec cinq personnes porteuses de trisomie 21. Une première dans le Grand Est annoncée par Michel Lutz, Maire de Mulhouse.

La particularité de ce restaurant pas comme les autres est de se situer « en milieu ordinaire », soit d’être soumis aux mêmes règles que toute entreprise de restauration, mais avec 70% de personnel trisomique. « Nous ne sommes pas un Esat ou un chantier d’insertion. Notre volonté est de faire tomber les barrières, de créer du lien social et de replacer le handicap au cœur de la ville« , précise Tom Cardoso, Directeur Général du CRM.

L’idée d’une salariée du CRM
L’idée de ce restaurant revient à Aurélie Bernard, cuisinière et responsable restauration du CRM, qui a eu l’occasion de former des personnes handicapées et eu envie d’aller plus loin. Elle a donc proposé à son employeur la création d’un restaurant en ville employant des personnes avec handicap. Après 18 mois d’études – notamment à Nantes où deux projets similaires ont vu le jour – , le local de la Fontana a été acquis par le fonds de dotation du CRM pour créer Un petit truc en plus. Ce restaurant à la décoration zen comptera 35 couverts et proposera une cuisine gourmande du marché, ainsi que des formules en plat unique le soir.

La décoration privilégie le bois et les végétaux

Formation et adaptation au poste de travail
Un premier recrutement a donné lieu à 11 candidatures, et les deux mois qui viennent vont être employés à tester le concept en situation réelle. Adaptation au poste de travail, formation, prise en compte de la fatigabilité, service aux clients… le but est de permettre à l’équipe de se former. Au terme de cette période, 5 personnes porteuses de trisomie seront retenues, pour l’ouverture au public début septembre.

Fonctionnement associatif
L’investissement se monte à 300.000 euros, manquent à l’heure actuelle 100.000 euros. L’association gestionnaire du Petit Truc en plus peut recevoir des dons défiscalisés.
L’équipe gérée par Aurélie Bernard comprendra :
– Un chef de restaurant
– Un sous-chef de restaurant (en cours de recrutement)
– 5 employés handicapés polyvalents à temps partiel, en cuisine et en salle
2 à 3 bénévoles par service sont requis pour accompagner les salariés handicapés et les conduire vers l’autonomie. Menu de midi à 15 euros, formule du soir 21 euros.

Contacts :

Mécénat et partenariat : contact@unpetittrucenplus.fr
Bénévolat : aurelie.bernard@unpetittrucenplus.fr
site web : www.unpetittrucenplus.fr
Facebook : @petittrucenplus
Instagram : unpetittrucenplus

Notre précédent article sur le Centre de Réadaptation de Mulhouse

Photo de tête : Michèle Lutz, Tom Cardoso et Aurélie Bernard.


Informations sur l'auteur :

PORTRAIT BEA

Béatrice Fauroux

Fondatrice et rédactrice en chef

Catégories associées :

Actualités Economie Sociale et Solidaire