Soirée du Commerce : Mulhouse citée en exemple national ?

La soirée du Commerce a eu lieu hier soir à l’Hôtel du Parc dans une salle qui comptait 300 personnes. Un succès pour cette initiative menée à la fois par la Ville de Mulhouse et les associations commerçantes telle que Les Vitrines de Mulhouse. Experts nationaux et  acteurs locaux ont mis en exergue les outils du commerce de centre-ville et la dynamique que connaît Mulhouse aujourd’hui. Retour. 

Des professionnels venus de Metz, Nancy, Strasbourg, Dijon, Le Mans, Nice…pour cette soirée qui ouvre ce forum lié au commerce.

Commerce, Mulhouse
Soirée du commerce à l’Hôtel du Parc à Mulhouse. 300 personnes venues de toute la France étaient au rendez-vous.

Quels sont les incontournables du commerce de demain ?

Selon Franck Rosenthal, expert en marketing du commerce,  « l’enjeu du commerçant de centre-ville est de se faire remarquer tout en s’adaptant à une amplitude horaire qui n’est pas assez forte ».

Pour l’expert, il est indispensable d’assurer ses fondamentaux (accueil, offre), intégrer la révolution digitale, créer la différence et anticiper les futurs filons.

Toutes ces stratégies doivent permettre aux commerçants de proposer une véritable expérience à leurs clients avec une conséquence directe sur le design des magasins. Pour Jean-Pierre Lefebvre, président d’AKDV (agence de design en architecture commerciale), le commerçant doit savoir jouer de sa marque, être à l’écoute de ses clients, innover, créer mais surtout « savoir parler de son métier ».

Qu’est-ce qui fait et fera la dynamique du centre ville ?

Plusieurs facteurs déterminent le dynamisme d’un centre-ville et poussent les investisseurs à s’implanter dans telle ou telle ville. Quels sont-ils ? Jacques Blanchard, directeur national de MRM ( opérateur national de l’immobilier commercial) évoque  trois facteurs.

Le facteur quantitatif (démographie, emploi, tourisme), qualitatif (cadre, accessibilité, propreté, sécurité, organisation des flux) et politique (image, culture, stratégie commerciale, développement économique). Des indices sérieux et importants lors de l’implantation d’une boutique.

Commerce, Mulhouse

 

Mulhouse et son commerce

 Mulhouse qui compte une zone de chalandise de 400 000 habitants possède également un revenu moyen supérieur à la moyenne nationale de 27%. Une manne pour les commerçants et les investisseurs qui ne tarissent pas d’éloges sur le renouveau de Mulhouse. Hier, la mal aimée alsacienne, aujourd’hui l’exemple national en terme de commerce de centre-ville et de dynamisme. Que s’est-il passé ? Frédéric Marquet, manager du commerce à la Ville de Mulhouse, explique l’important dispositif mis en oeuvre depuis 2011.

La mise en place de parkings rénovés à la Cour des Maréchaux et au centre-commercial Porte Jeune qui proposent une tarification défiant toute concurrence :  2 euros les 4 heures. L’arrivée de la halle gourmande à la Maison Engelmann afin de re-dynamiser le secteur de la galerie Fnac à la rue du Sauvage. Ainsi que le mouvement urbain « Mulhouse Grand-Centre » initié par le Maire, Jean Rottner, et toute la municipalité pour inclure le quartier Gare et Fonderie à la dynamique du cœur de ville.

Aujourd’hui, Mulhouse compte 305 ouvertures depuis 2011 grâce à une stratégie commerciale bien ficelée et activée par Patricia Vest et Les Vitrines de Mulhouse, dirigée par Sophie Julien. La disponibilité à tout épreuve de la part du service commerce n’y est pas pour rien non plus : prospection des enseignes nationales, accueil des porteurs de projets (du Döner Kebab à la boutique chic), gestion des réseaux sociaux (Mulhouse Ambiance Shopping), ateliers du commerce…

Autant d’actions menées qui expliquent d’une certaine manière le succès des enseignes Pandora, Sarah Pacini (top 1 grand-est) et Petit-Bateau (top 2 grand-est) entres autres.

Bien qu’il reste beaucoup à faire, le Manchester Français a su rebondir au déclin de son commerce et faire de ses particularités historiques et culturelles une véritable force.

Sarah Meliani


Informations sur l'auteur :

PORTRAIT BEA

Béatrice Fauroux

Fondatrice et rédactrice en chef

Catégorie associée :

Commerces

Articles qui devraient vous intéresser

Robert Soussan, expert du commerce en centre-ville Commerçant mulhousien depuis 1985, Robert Soussan est aujourd’hui à la tête de plusieurs magasins sur Mulhouse, Cernay et Sierentz. Rencontre avec un ...
Bilan mitigé pour la première année de l’opération Jeudi oui Le 13 juin dernier, Frédéric Marquet, Manager du commerce de la ville de Mulhouse, a fait le point un an après le lancement de l'opération Jeudi oui. ...
Luxe, calme et volupté Depuis 11 ans, Philippe Fabre publie chaque année Le Passeport Gourmand dans le Haut-Rhin et le territoire de Belfort. Le succès des adresses de prest...
Les coups de coeur 2015 du Périscope: Stone Fence Stone Fence est, depuis 2009, un nouveau département de l’entreprise familiale Stalder-Bricofer, gérée par Christian Stalder, son frère et leurs deux ...