Arcotel Sausheim, un hôtel différent qui diversifie sa clientèle de chauffeurs routiers

Connu pour son accueil d’un public spécifique : les chauffeurs routiers, Arcotel Sausheim conserve cette clientèle historique tout en se diversifiant, sous la houlette d’un couple dynamique, Evelyne et Philippe Dunez.

le periscope Alsace - Mulhouse - Arcotel Autoport Alsace, Arcotel Sausheim, Mulhouse, hôtel, chauffeur routier
Philippe Dunez

Spécialiste du conseil en développement touristique, un métier qu’il a pratiqué longtemps dans des pays exotiques, passionné de vélo et animateur d’un club de dégustation de cigares, Philippe Dunez a racheté Arcotel voici 7 ans.

Reprendre un hôtel fréquenté à 90% par des chauffeurs routiers était un challenge plutôt osé, d’autant que l’activité a bien chuté après promulgation de la loi qui interdit de fumer dans les lieux publics. « Les routiers sont de gros fumeurs. Ils ont changé leurs habitudes après l’interdiction de fumer, souvent en dormant dans leur camion, ou en mangeant des casse-croûtes. ».

Une clientèle de chauffeurs routiers mais pas seulement

Il a donc fallu diversifier cette clientèle, qui est passée à 60% à ce jour, contre 40% de clients venus d’autres horizons, grâce à une politique de communication active et à un gros travail de repositionnement de l’hôtel et du restaurant. Monter un site internet, envoyer des mailings ciblés, accueillir des groupes et des associations lors de soirées à thèmes dans la grande salle du restaurant ont été des actions payantes.

« En plus, je m’investis depuis toujours dans les associations sportives locales, et les réseaux qu’on y crée sont bénéfiques pour l’activité », ajoute Philippe Dunez. Ce qu’on sait moins sur le restaurant, c’est qu’il conserve des menus copieux à des prix imbattables, avec une qualité de viande excellente, dont la provenance reste secrète. « Nous accueillons une clientèle de cadres et de chefs d’entreprise qui se passent le mot », s’amuse Philippe Dunez.

le periscope Alsace - Mulhouse - Arcotel Autoport Alsace, Arcotel Sausheim, Mulhouse, hôtel, chauffeur routier

Arcotel Sausheim : 85% de taux d’occupation

De plus, le propriétaire de l’établissement a réussi à faire de l’hôtel une étape propre, agréable et peu chère (39 euros la nuit), notamment pour tous les touristes venus du Nord et qui descendent dans le Sud. « Nous sommes passés de 10 à 85% d’occupation sur l’année », précise-t-il.

Une borne automatique leur permet d’arriver à tout moment. Touristes, notamment pour les marchés de Noël, jeunes qui ont un petit budget, clubs sportifs, professionnels qui viennent à des salons forment l’essentiel de la clientèle. « Nous travaillons aussi pour plusieurs entreprises voisines, comme Peugeot, Fessenheim, Rhodia, qui ont des employés ou des cadres de passage ».

Arcotel Sausheim semble avoir réussi à faire le grand écart entre l’attente spécifique des chauffeurs routiers (vaste parking, repas nourrissants et peu chers) et celle des autres publics. L’entreprise compte 15 employés, dont l’épouse du patron, qui n’est pas pour rien dans cette aventure, puisqu’elle accueille le public tôt le matin… et tard le soir.

 Béatrice Fauroux

carre-jaune-okContact : Arcotel Autoport Alsace, 1 avenue du Général de Gaulle à Sausheim 03 89 61 71 61
Tarifs et galerie de photos sur arcotel-mulhouse.com

A lire aussi, l’analyse du Président de l’UMIH 68 sur l’hôtellerie mulhousienne.


Informations sur l'auteur :

PORTRAIT BEA

Béatrice Fauroux

Fondatrice et rédactrice en chef

Catégorie associée :

Commerces

Articles qui devraient vous intéresser

Des commerciaux pleins d’avenir Pour développer une entreprise, on a besoin en France de bons commerciaux. Et ceux-ci ne sortent pas forcément des écoles… de commerce justement. Preu...
Henner, une belle fin d’année La maison de vins Henner réalise le tiers de son chiffre d’affaires lors des fêtes de fin d’année. L’année 2011 se termine bien, avec deux tendances d...
Bientôt Mulhouse Cité Mode organisée par Les Vitrines de Mulhouse Créée en 2005, l’association fait partie du dispositif national Vitrines de France. Et contrairement aux idées reçues, elle ne s’adresse pas uniquemen...
L’Espagne en bouche Les couleurs jaune et rouge de l’Espagne ont envahit la place des Tonneliers à Mulhouse avec l’ouverture, le 16 novembre dernier, du bar à tapas La Me...