Thierry Michel Tailler en pièce les problèmes d’apparence

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Au sein d’un nouveau showroom à l’E3, le styliste propose des costumes sur mesure aux hommes d’affaires.

Le périscope, journal économique Alsace - Strasbourg - Thierry Michel
Thierry Michel

Chemise cintrée, petit foulard et pantalon ajusté : Thierry Michel affiche la couleur. Le styliste, qui tient déjà un commerce à Marlenheim, anime un showroom à E3 depuis avril. « Ma première boutique est spécialisée dans la robe de mariée, mais là c’est différent, je propose des costumes sur mesure pour homme, précise-t-il. Je voulais concrétiser ce projet dans un appartement bourgeois à Strasbourg puis je me suis dit qu’il valait mieux l’implanter ici pour une question de loyer, mais aussi pour un côté pratique. Comme je cible les hommes d’affaires, qui en général n’ont pas le temps ou l’envie de faire du shopping, j’ai opté pour un endroit stratégique où l’on se déplace et l’on se gare aisément. C’est aussi pour leur faciliter les choses que j’ouvre sur rendez-vous en fonction de leurs horaires. Récemment, l’un d’eux m’a demandé de venir à 7h30, un autre à 20h30. »

Des tailleurs en prévision

Une veste en main, Thierry Michel continue de laisser s’exprimer son enthousiasme : « Je propose différentes coupes et différents tissus notamment en fonction de la morphologie de la personne. Je prends ensuite ses mesures que je transmets à un drapier parisien qui va confectionner le costume dans ses ateliers en Allemagne, en Roumanie ou au Portugal. C’est une façon de mettre la France et l’Europe en avant », poursuit-il en soulignant que ses costumes coûtent en moyenne 750 €, sont livrés en trois semaines et réalisés dans toutes les tailles. Côté chiffre d’affaires en revanche, pas un mot. « Il est trop tôt pour dresser un bilan, d’autant que je n’ai pas encore fait de pub, pointe-t-il. Les choses évoluent progressivement et, même si je ne suis pas encore dans l’objectif, je sais qu’il faut une bonne année pour se lancer. » Confiant, Thierry Michel l’est d’autant plus que des dizaines d’hommes se sont déjà habillés chez lui et que plusieurs ont fait appel plusieurs fois à ses services. « Mes clients sont mes meilleures vitrines, plaisante-t-il. Soit-disant l’habit ne fait pas le moine, mais c’est faux. La façon dont on est vêtu est très importante notamment dans les affaires, car c’est la première chose que l’on voit et l’on sait bien que la première impression est primordiale. » Si dans un souci « de maîtriser les choses », Thierry Michel n’escompte pas confier son showroom à un employé, ou en ouvrir un autre, il vient de se lancer un nouveau pari : « Dès la fin de l’année, je vais étoffer mon offre avec des ensembles sur mesure pour femme grâce à un partenariat avec une autre société alsacienne. Ensemble, nous allons prouver qu’en province aussi on s’y connaît en mode. »

Philippe Wendling

carre-jaune-okContact : 15 rue de La Haye – 03 67 10 62 27 – http://thierrymichel.fr/galerie-showroom

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Informations sur l'auteur :

PORTRAIT BEA

Béatrice Fauroux

Fondatrice et rédactrice en chef

Catégorie associée :

Commerces