La Sapam, détaillant et grossiste

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Implantée à deux pas du Mittelfeld, le marché d’intérêt national de Strasbourg compte un opérateur “ historique” dans la livraison de fruits et légumes vers la grande distribution, des sociétés de restauration collective, la restauration traditionnelle, les épiciers et traiteurs. La Sapam cultive son image de proximité et connaît une croissance régulière. Visite chez un épicier “2.0”, solidement implanté dans son métier et dans son époque.

Le périscope, journal économique Alsace - Strasbourg - Sapam
Léon et Jacques Wirrmann

Quel chemin parcouru depuis la création de la société en 1950, par Léon Wirrmann : il existait alors une quarantaine d’opérateurs à Strasbourg dans le métier de grossiste et livreur en fruits et légumes. Face à la Sapam, ne reste désormais plus que le géant Pomona, qui agrandit d’ailleurs ses locaux strasbourgeois au Marché Gare. Pour faire face à cette réalité nouvelle, Jacques Wirrmann (le nouveau PDG qui a succédé à son père) mise à la fois sur la proximité entre ses équipes et la clientèle tout en exploitant au mieux les possibilités actuelles en matière de traçabilité, notamment. « Les circuits courts, nous en avons toujours fait. Désormais, nous devons le prouver », expose-t-il. Mais l’entreprise ne se contente pas de répondre aux demandes actuelles, elle prend aussi les devants, en créant “Jardin d’ici”, concept de circuit court innovant et interactif.

Valider une pratique ancienne

La plateforme du site www.jardindici.fr, « à laquelle les clients de Sapam ont accès, exploite une base de données unique dans la filière. Elle permet de tout connaître des producteurs partenaires et de leurs calendriers de production, avec des accès par type de produit, certification en agriculture raisonnée et localisation. Une fonctionnalité de géolocalisation intègre même un logiciel de cartographie », indique Jacques Wirrmann. Il s’agit d’un outil d’élaboration d’offres locales, conçu comme un media de communication et d’aide à la vente avec la création de supports, tels que des fiches de producteurs personnalisées, un affichage rayons, une carte pour les restaurants, des QR codes, une lettre info hebdomadaire. Et pour que le slogan ”Au plus frais, au plus près” ne reste pas qu’une pieuse intention, le système détecte selon la logique de l’escargot le producteur le plus proche capable de répondre à une demande particulière. « L’utilisation de ce système est nomade. Il est accessible sur ordinateur portable, tablette et smartphone via internet », complète le dirigeant.

Du bio et des étoilés

 La Sapam sait aussi livrer des plateaux de fruit comptés à l’unité pour des cantines scolaires ou des palettes entières pour la grande distribution. Quant au bio, il fait aussi partie du paysage, avec un accord passé avec la coopérative Solibio. « Nous disposons d’une structure de grande entreprise tout en conservant l’exigence professionnelle d’un “petit”. Nous savons répondre aux besoins spécifiques des chefs étoilés », se réjouit Jacques Wirrmann. L’histoire de l’entreprise est marquée par quelques grandes tendances, comme la fourniture massive aux hypermarchés avant que ceux-ci ne se dotent de leur centrale d’achat. Cinq filiales ont été créées, en Provence en 1979, puis le bureau d’export Sapam GmbH en Allemagne en 1991, suivie de Mulhouse en 1994, la Bourgogne à Chalon-sur-Saône en 1998 et enfin la Franche- Comté à Besançon en 2011.

Les aléas de la météo

Reste que malgré son statut de PME de croissance, Sapam n’a aucune commune mesure avec le géant Pomona, qui flirte avec les 3 milliards d’euros de chiffre d’affaires. Afin de renforcer son positionnement sur le marché des fruits et légumes dans l’hexagone, l’entreprise strasbourgeoise fait partie du groupe Creno depuis 1992, qui en possède des parts de capital. Il s’agit du premier groupement français d’entreprises régionales indépendantes de distribution de fruits et légumes et produits de la mer frais (lire en encadré). De quoi gagner des marchés auprès de géants comme MacCain… Comme tous les patrons de PME, Jacques Wirrmann reste attentif aux indicateurs économiques et aux paramètres humains et techniques de son entreprise. Parmi ceux-ci, une dimension spécifique : le climat. « 2013 aura été une année particulièrement difficile. Le marché de plusieurs produits s’en trouve déstabilisé, leur stockage et conservation posent de sérieux problèmes », constate le dirigeant. A défaut de pouvoir influencer la météo, la Sapam reste en mesure de déployer avec succès la stratégie de proximité, à l’inverse des opérateurs majeurs, qui créent des entités plus grandes mais aussi plus lointaines. De quoi espérer pour la PME la conquête de clients nouveaux pour maintenir sa croissance.

Didier Bonnet

carre-jaune-okContact : Sapam Strasbourg, Rue du Marché Gare, Strasbourg – 03 88 77 78 78 – www.sapam.fr

Sapam en chiffres

– 180 salariés dont 75 sur le site de Strasbourg Marché Gare

– 50 millions d’€ de chiffre d’affaires dont 23M€ à Strasbourg

– 49 000 tonnes de fruits et légumes distribués sur 10 départements en 2012

– CRENO compte 39 entreprises de fruits et légumes et 17 de produits de la mer, représentant 74 implantations en France, 2 500 salariés et un chiffre d’affaires cumulé de 970 millions d’euros. 760 véhicules en propre effectuent chaque jour plus de 15 000 livraisons à destination de la grande distribution, de la restauration collective, de la restauration commerciale et d’une clientèle de détaillants.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Informations sur l'auteur :

PORTRAIT BEA

Béatrice Fauroux

Fondatrice et rédactrice en chef

Catégorie associée :

Agro-alimentaire Commerces