Paradisvogel, cueillette ouverte au public et point de vente

Cette exploitation est tenue depuis 2011 par Christelle et Luc Schittly qui ont ouvert leur boutique en 2008. Le Paradisvogel s’étend sur 13 hectares et propose toutes sortes de fruits et légumes à la cueillette, avec en plus une offre complémentaire d’autres producteurs en magasin.

«Notre exploitation s’étend sur 13 hectares de culture maraîchère. Toute la gamme est ouverte à la cueillette, sauf les asperges qui sont trop fragiles», déclare Christelle Schittly.

Les produits-phare que sont les fraises, les tomates et les pommes attirent de nombreuses personnes du Sud-Alsace au Territoire de Belfort, guidées par l’équipe de l’exploitation composée de quatre permanents et huit saisonniers.

Paradisvogel
Christelle Schittly (en tablier), son fils et une employée.

La boutique du Paradisvogel

La boutique propose divers produits comme du pain, des confitures, des jus, de la viande… « Nous tâchons d’avoir une gamme de produits diverse, en plus des produits que nous confectionnons nous-mêmes comme le pain grâce à notre moulin, les viennoiseries, les confitures, les biscuits. La viande est livrée par des producteurs haut-rhinois comme Chez Elodie à Cernay et franc-comtois, la bière provient de la Brasserie Cabrio à Wesserling, etc.», précise Mme Schittly. Une boutique qui s’étend sur 80 m2 et devrait doubler de volume une fois les travaux d’extension terminée.

ParadisvogelDésireux de se consacrer au cœur d’activité dans les meilleures conditions, le Paradisvogel fait partie du réseau Cueillette Chapeau de Paille qui lui permet de mutualiser ses moyens, notamment pour la création du site internet. Ainsi, plus que la simple cueillette, cette exploitation qui totalise 600.000 euros de chiffre d’affaires, participe à sa façon au retour des produits frais et des vraies saveurs.

Avec un printemps timide, la saison des asperges a été retardée

Enfin, elles ont pointé le bout de leur nez fin avril. « Nous proposons deux types d’asperges à la vente: les blanches qui poussent dans la terre et les vertes qui poussent hors de terre. Avec ce climat capricieux, nous nous attendons à des rendements un peu plus faibles », explique Christelle Schittly qui en récolte 12 tonnes par an. Côté goût, les vertes sont tendres et fortes en goût, contrairement aux blanches qui sont plus douces.

Cueillette ouverte à partir de fin mai/début juin
Boutique ouverte du mercredi au samedi de 9h30 à 12h00 et de 14h30 à 18h30

Paradisvogel

Paradisvogel
A 36 sortie 15 direction Altkirch puis au
rond-point direction Heimsbrunn
GPS : taper “Ferme de la Hardt”
03 89 48 96 14
www.cueilletteparadisvogel.fr
Facebook : Cueillette du Paradisvogel

 

 

 

 

Direction une autre exploitation: la Ferme Sundgau Autruche !


Informations sur l'auteur :

20131130_152152

Sarah Meliani

Rédactrice

Catégorie associée :

Circuit court

Articles qui devraient vous intéresser

Les coups de coeur 2015 du Périscope: Brasserie de Saint-Louis C’est en 2010 que le brasseur artisanal de Saint-Louis démarrait sa production sur son nouveau site. Premier producteur du Haut-Rhin, la Brasserie de ...
Cet été, buvons local! Quoi de mieux pour se rafraîchir en été qu'une pinte de bière bien fraîche? Elle sera d'autant plus savoureuse si elle est locale et artisanale. Le...
Le Comptoir de Messénie fête ses 10 ans Samedi 30 avril, Le Comptoir de Messénie fêtera ses 10 ans sur le stand du marché de Mulhouse de 9h à 12h puis aux Sheds à Kingersheim de 17h à 21h po...
Bretzels Roland Roland Haselwander a créé “Bretzels Roland“ en 1989 pour fabriquer une bretzel savoureuse, fraîche et de qualité. Depuis, l’enseigne utilise des ingré...