Céline Portal, Madame Zéro-Gaspi régionale

Psychothérapeute de métier, Céline Portal s’est spécialisée dans l’éco-consommation. Elle gère aujourd’hui un blog -Vie Verte, zen et zéro déchet- suivi par plus de 300000 personnes ainsi que sa petite entreprise de formations dans le domaine. Elle consacre aujourd’hui un tiers de son temps à la psychothérapie. Les deux autres tiers tournent autour du développement durable.

« Elimination du superflu, pour revenir à l’essentiel »
Elle a tout récemment animé la Semaine Européenne de Réduction des Déchets 2020 mise en place par m2A (Mulhouse Alsace Agglomération). Son quotidien est d’ailleurs rythmé par des conférences autour du développement durable, des demandes de “Responsables Développement Durable” des entreprises pour mettre en place des actions en vue de leurs salariés. Associations, collectivités, entreprises, centres sociaux- culturels… Sollicitée de toutes parts autour de cette large question environnementale… Pas de doute, Céline Portal est devenue une référence régionale et même au-delà, en ce qui concerne l’éco-consommation. « Attention, le zéro déchet est un mensonge, il n’existe pas, prévient-elle d’emblée. Le déchet est quelque chose de normal. Le rayon du soleil, par exemple, est un déchet alors qu’il est bénéfique. Quand on parle de zéro déchet, on entend l’élimination du superflu pour revenir à l’essentiel ! »

« Je mange gras »
L’histoire débute en 2014. Par un blog: Vie Verte zen et zéro déchet. Un blog destiné initialement à son entourage et qui compte aujourd’hui plus de 300 000 abonnés! « Il y a eu plusieurs déclics, se souvient-elle. Le premier, c’était un épuisement professionnel, le deuxième, c’était tout un questionnement autour du développement durable et de cette psychothérapie de la consommation à laquelle nous sommes tous confrontés. Pourquoi est-ce que nous jetons des vêtements qui ne sont pas usés ? Pourquoi est- ce que nous gaspillons la nourriture ? Pourquoi utilisons-nous des crèmes qui ne servent à rien ? En fait, nous sommes manipulés et nous ne sommes en réalité pas vraiment libres d’agir en tant que consommateurs. » Ajouté à cela des problèmes de santé et une expérience d’arrêt complet du sucre. « Au bout de 24h, je n’avais plus de migraine. L’arrêt des glucides permet de guérir 70% de pathologies en deux mois seulement. Par le passé, j’ai fait plein de régimes, je mangeais bio, j’ai vécu l’enfer alimentaire. Et puis j’ai fini par faire le contraire de ce que l’on me disait de faire. J’ai ainsi pu me débarrasser de 15 ans d’eczéma. Aujourd’hui, je mange gras, par exemple. Je mène mon chemin nutritionnel à moi. » Si, au cours de ses conférences, elle partage son expérience avec le public, elle invite à chaque fois ses auditeurs à tenter leurs propres expériences « Je leur rappelle que je ne suis pas nutritionniste ! »

Passion formation
Un chemin parsemé de recherches et de formations. « Je me suis toujours formée, par plaisir, par curiosité aussi. En aromathérapie, slow cosmétique, théologie, anthropologie… » Céline Portal glisse alors tout naturellement de l’autre côté. Formatrice en éco-consommation pour le grand public, elle s’engage également auprès des professionnels et notamment les femmes de ménage par le biais de son organisme de formation professionnelle. « Je me sens concernée par ces personnes qui manipulent des produits dangereux pour leur santé, glisse Céline Portal. Dans notre société, nous valorisons les ingénieurs, or, les femmes de ménages sont indispensables. Ce sont des expertes de la chimie, du nettoyage et je le leur répète à chaque fois. A la fin de mes formations, elles sont musclées ! Elles sont capables de dire aux familles chez qui elles travaillent quel impact tel ou tel produit peut avoir sur la santé et proposer des solutions. »

Un long travail psychologique
Des pistes engagées par Céline Portal au cours de ses ateliers. «Tout ce que je propose est très simple. Il suffit de deux, trois ingrédients et c’est rapide en plus. Il ne faut pas plus de deux, trois minutes pour fabriquer du savon liquide ou de la lessive. Le plus long, c’est le travail psychologique. Les gens ont peur des microbes. Une peur qui s’est accentuée avec la pandémie que nous connaissons aujourd’hui. Les peurs, les croyances, les publicités… Ce sont autant d’obstacles à franchir. » Céline Portal est là pour les guider et leur donner goût au changement. « L’envie est là, je m’en suis rendue compte aux débuts de mon blog, mais les gens ne savent pas comment s’y prendre. »

Un retour en arrière avec la crise sanitaire?
Avec la crise sanitaire actuelle, Céline Portal craint un retour en arrière concernant les habitudes de la population. « On l’a d’ailleurs vu avec l’explosion des ventes de produits ménagers, la problématique de masques jetables, le retour du plastique lorsque les magasins en vrac ont dû fermer… »

Emilie Jafrate

SES PETITS TRUCS DU QUOTIDIEN
Parmi ses habitudes quotidiennes, Céline Portal utilise une argile du Maroc, le rhassoul pour ses cheveux. Elle réalise elle-même ses savons et son dentifrice en poudre. Huile de coco, hydrolat de rose contre les rougeurs et huile de jojoba en qualité de démaquillant, appliqué avec des carrés lavables (carrés de tissu réutilisables fabriqués main), font partie de ses cosmétiques. Du côté des produits ménagers, elle se limite à trois produits nettoyants. Le vinaigre blanc contre le tarte, un savon dégraissant et du bicarbonate dans la plupart des cas.

L’une de ses dernières lectures : The Big Fat Surprise de Nina Teicholtz (2014)
Un ouvrage que Céline Portal a entièrement traduit de l’anglais au français. Son auteur, une journaliste, ancienne végétarienne, a mené une investigation de près de neuf ans sur les manipulations alimentaires. « Nous avons peur du gras et cette peur vient d’une manipulation, comme beaucoup d’autres préjugés et idées reçues, souligne Céline Portal. Moi, je cuisine tout au saindoux aujourd’hui.

Son blog : vieverte.fr
Facebook: Vie Verte : zen et zéro déchet


Informations sur l'auteur :

Emilie Jafrate

Journaliste

Catégories associées :

Le Journal Le Portrait du Mois