Audition Gutleben, l’indépendant de l’audition

La famille Gutleben est surtout connue pour son expertise en optique. Jehan, lui, a choisi de reprendre la partie audition. Une partie qu’il a développée. Audition Gutleben, c’est aujourd’hui quatre centres d’audition dont le dernière né, installé à Brunstatt-Didenheim depuis cinq ans.

Jehan Gutleben entre dans l’entreprise familiale en 2002, en tant qu’employé, aux côtés de son père, François. Audioprothésiste de formation, il reprend la partie audition de l’entreprise familiale. Il recrute une deuxième audioprothésiste, Amandine Py. Installé au centre ville de Cernay depuis plus de 20 ans, l’Audition Gutleben dispose également d’un centre d’audition à Masevaux depuis près de 20 ans et à Thann. La dernière agence s’est installée à Mulhouse-Didenheim il y a cinq ans.

Le marché de l’audioprothèse, un marché en progression
Une société dont le chiffre d’affaires progresse petit à petit, jusqu’à afficher aujourd’hui 600 000 euros. « Le marché de l’audioprothèse est globalement en progression, souligne Jehan Gutleben. Il y a de plus en plus de malentendants. Côté formation, le nombre de diplômés a augmenté. Il y a quelques années, 100 personnes sortaient par an des cinq écoles en France, aujourd’hui, ce sont 300 diplômés qui sortent sur un total de neuf écoles en France». La force de cette enseigne reste son indépendance, à l’heure où de nombreux concurrents se font racheter par des franchises nationales. « Nous sommes dans une démarche d’amélioration et de remise en question permanente, nous avons cette culture de qualité», souligne Jehan Gutleben. L’enseigne dispose du label qualité Diapason depuis 11 ans. Il y a deux ans, elle a également décroché la certification ISO 9001.

Un dispositif d’entraînement auditif unique, dans le Haut-Rhin
L’entreprise investit régulièrement pour renouveler son matériel. L’installation d’un centre d’audition demande un investissement de 20 à 30 000 euros de matériel de travail. L’amortissement se fait en 10 ans environ. Particularité : Audition Gutleben est la seule enseigne, dans le Haut-Rhin, à proposer un dispositif d’entraînement auditif. Coût de l’investissement : 6 000 €. En France, il n’existe que 80 fauteuils. « C’est un service que nous offrons à nos patients, en complément aux résultats que nous voulons leur donner, explique Jehan Gutleben. 10 à 15 patients s’en servent chaque semaine. Ce sont des entraînements de 20 à 25 minutes». Des investissements ont également été réalisés à hauteur de 20 000 € dans le réaménagement de l’accueil à Cernay.

10% de l’activité dédiée au monde professionnel et à la réalisation de protections auditives
Si la cible principale reste le particulier, Audition Gutleben intervient également auprès des entreprises. Elle réalise depuis 15 ans, les empreintes de bouchons antibruits pour les salariés de Peugeot/Mulhouse. « Ils sont réalisés sur mesure. Des bouchons dédiés à l’entreprise n’ont pas les mêmes objectifs que des bouchons pour les musiciens. Dans un cas, il faut atténuer le son, dans l’autre, l’atténuation ne doit pas déformer le son». Le monde de l’entreprise et ses demandes en protections auditives représentent 10% de son activité.

Emilie Jafrate

Audition Gutleben
4 rue du 25 Novembre, Didenheim
www.audition-gutleben.fr
Facebook : Audition Gutleben


Informations sur l'auteur :

Emilie Jafrate

Journaliste

Catégories associées :

Commerces Le Journal