Les coups de coeur 2015 du Périscope: Melfor

Créée en 1922 par Fernand Higy, cette entreprise familiale si chère au cœur des Alsaciens est dirigée aujourd’hui par la famille Higy et Knobloch. Elle dispose de trois sites de production en Alsace et en Allemagne. Rencontre avec la famille Higy qui possède le site mulhousien à proximité du quartier Drouot.

Ces deux familles dirigent la société Melfor depuis 2011 et gèrent trois sites de production implantés à Mulhouse, Hoerdt et en Sarre (Allemagne). Au total, 30 personnes sont employées, dont 15 sur le site mulhousien.

Melfor, vinaigre, Alsace
Philippe et Daniel Higy

Melfor, une recette tenue secrète

« Le Melfor est un produit naturel issu de la double fermentation de la betterave à sucre. Nous recevons l’alcool de betterave à sucre que nous transformons en vinaigre auquel nous ajoutons du miel de fleurs pour arrondir le goût et une infusion de plantes», déclare Daniel Higy, petit-fils du fondateur. Mystère autour de l’infusion de plante qui est le secret de fabrication.

Melfor, vinaigre, Alsace
Atelier de transformation. Cuves de 1000 à 6000 Hl.

L’atelier de transformation comprend des cuves qui peuvent contenir de 1.000 à 6.000 Hl de produit, et qui suit trois étapes cruciales de transformation : la fermentation, la filtration et l’ajout d’ingrédients. Une fois le produit prêt, il suit un processus de production précis.

Pas moins de 6000 bouteilles sont produites chaque heure par la souffleuse de l’atelier. S’ensuit le remplissage, le capsulage, l’étiquetage et la mise en carton. A noter que la palettisation a été robotisée depuis l’an dernier.

«40 ans que la recette n’a pas changé», déclare Daniel Higy, épaulé de son associé et neveu, Philippe Higy, qui a su étoffer la gamme de produits de cette marque presque centenaire. « Nous avons créé plusieurs produits à base du Melfor original: le Melfor Côté Sud avec une pointe de citron, menthe et basilic, le Melfor Côté Epices avec de la cardamone et de la cannelle. En 2010, nous avons lancé le balsamique et en mars dernier, la vinaigrette a fait son entrée.»

Toujours à base d’arômes et d’extraits naturels, ces vinaigres sont doux et « respectueux de l’huile», comme se plaît à l’expliquer Daniel Higy. D’autres produits sont aussi venus diversifier la gamme, comme la moutarde et la crème balsamique.

6-Melfor P1030208

Le vinaigre alsacien à la conquête du monde?

Fabricant du SAAS (vinaigre blanc), la marque est satisfaite de ce produit naturel et reconnu comme une alternative efficace aux produits d’entretien chimiques. Une manne économique et stratégique pour l’entreprise qui n’a pu véritablement étendre son activité à travers la France qu’à partir des années 90 avec Melfor, suite à la modification d’un décret du code de la consommation concernant le vinaigre (modifié grâce à l’appui des députés Jean-Marie Rausch et Jean-Marie Bockel).

Melfor, vinaigre, Alsace
Atelier de production

Aujourd’hui présent dans de nombreuses enseignes nationales de grands distributeurs, Melfor dispose d’un intéressant marché limitrophe en Allemagne (30% du C.A.) et au Bénélux. Nouveau marché à conquérir : les Etats-Unis. En attendant que les Américains ne découvrent ce délicieux “vinaigre” d’Alsace, la marque mise beaucoup sur son capital sympathie et son taux de fidélité très élevé. Elle totalisait en 2014 un chiffre d’affaires de 10 millions d’euros, pour un produit phare (la Melfor au litre) vendu aux environ de 1 euro.

Melfor
36 rue de l’Ill, Mulhouse
03 89 46 34 44
www.melfor.com

Informations sur l'auteur :

20131130_152152

Sarah Meliani

Rédactrice

Catégorie associée :

Agro-alimentaire

Articles qui devraient vous intéresser

Ô Bistrot des Poussettes, un café-restaurant parental Ouvert le 2 mars 2015, ce nouveau concept de café-restaurant parental propose à la fois une cantine biologique, un salon de thé, des espaces de jeux p...
L’alsacienne de restauration Numéro 1 de la restauration collective en Alsace Créée en 1978 par Roland Weller et installée en 1988 sur la zone du Mittelfeld, l’Alsacienne de Restauration fait partie intégrante du paysage régiona...
L’Auberge Sundgovienne rénovation en vue pour l’hôtel-restaurant Installé au sud de l'Alsace et créé en 1960 par les grands-parents de Véronique Hermann, ce complexe 3 étoiles emploie aujourd’hui 25 personnes. Pour ...
Repas bio pour les petits Elle les voulait, elle les a faits Sandrine Mayer a construit une usine alimentaire à Guewenheim (Ecolys) pour produire des repas bios pour les tout petits après avoir constaté la pauvr...