Les coups de coeur 2015 du Périscope: Cansimag

Cansimag est une entreprise suisse dont l’unité de Saint-Amarin a été créée en 1991. Les 80 salariés du site y fabriquent en 3×8 et six jours sur sept, des flûtes torsadées feuilletées. Celles-ci sont destinées au marché mondial. L’entreprise mère, Cornu, située à Champagne en Suisse, est en effet le leader mondial de la flûte.

Cansimag, flûte torsadée, Cornu, Suisse, Alsace

Sur le site de Saint-Amarin sont fabriquées entre 4.000 à 5.000 tonnes de flûtes, sachant qu’une flûte pèse entre 3 et 7 grammes selon sa taille. Les deux lignes de fabrication produisent environ 1000 flûtes à la minute, vendues sous des marques de distributeurs en GMS. Celles-ci sont fabriquées avec de la farine française, sans additif et sans améliorant, avec du fromage suisse, quand il s’agit de gruyère, du beurre suisse aussi. «Il n’y a pas d’arôme artificiel dans nos produits», précise Bruno Mazure, directeur d’exploitation et responsable du site de Saint-Amarin.

Cansimag, flûte torsadée, Cornu, Suisse, Alsace
Bruno Masure

Cansimag a toujours un projet d’avance

 

Cansimag a été repris par la société Cornu en 2008, après une réduction d’effectif de 30% et des investissements conséquents et continus, puis l’entreprise a renoué avec la croissance. « Notre premier investissement ont été un ondulateur et un groupe électrogène, pour ne plus être soumis à une panne électrique, qui signifiait le plus souvent la mise au rebus de la fabrication en cours».

Ensuite, l’entreprise a investi pour améliorer la performance et la rentabilité de ses machines et s’est attelée à la réduction des déchets. « Actuellement, se sont les pétrins que nous envisageons de changer. Pour toute entreprise aujourd’hui qui veut continuer de vivre, il n’y a guère de choix que d’aller de l’avant, d’avoir un projet d’avance. De toujours chercher à améliorer la qualité des produits, du choix des matières premières aux emballages adaptés».

Cansimag, flûte torsadée, Cornu, Suisse, Alsace

Un magasin d’usine

 

Cansimag fait partie d’un groupe de cinq usines, dont Cornu est la maison-mère et qui commercialise ses produits sous la marque “Mon village”. « Les Bretzels Roland font partie de la même maison, et nous avons des partenariats avec d’autres marques comme Kambly par exemple».

Chaque usine a son magasin, qui est une vitrine des produits du groupe. « Nous avons ouvert notre magasin en 2010 et y vendons tous les produits de la marque et ceux de nos partenaires, des biscuits apéritifs salés aux biscuits sucrés et au chocolat. Notre objectif aujourd’hui est de développer ce magasin».

Cansimag à Saint-Amarin explore différentes pistes pour développer cette activité, comme une salle pour accueillir les touristes, qui sera complétée prochainement d’un couloir de visite vitré, un agrandissement de l’espace de vente et une meilleure visibilité à partir de la route (fléchage et affichage). « Et nous allons également ajouter deux petits appartements pour pouvoir accueillir des collaborateurs dans de bonnes conditions, dans le cadre de futurs embauches », conclut le dirigeant.

L’entreprise mère

  • Société Cornu à Champagne en Suisse
  • Dirigeants : Marc-André Cornu et Paul-Henri Cornu
  • CA + 14% / 2013

Sylvie Reiff

Contact : Cansimag
Directeur du site : Bruno Mazure
ZI à Saint Amarin
03 89 38 22 10
www.cansimag.fr

Informations sur l'auteur :

PORTRAIT BEA

Béatrice Fauroux

Fondatrice et rédactrice en chef

Catégorie associée :

Agro-alimentaire

Articles qui devraient vous intéresser

Wattwiller, Les Grandes Sources: une eau d’Alsace pure, une valeur sûre L’eau de source, Wattwiller, est arrivée sur les tables des consommateurs en 1993, précédée d’une réputation de pureté et surtout du slogan “zéro nitr...
Biscuiterie Albisser, une odeur d’enfance (VIDEO) Tout dans la biscuiterie Albisser évoque la famille : le bureau qu’occupaient les grands-parents, fondateurs de l’entreprise, des recettes préservées ...
Pisciculture Kohler, 4ème génération d’éleveurs de poissons La pisciculture Kohler dirigée par Jean-Baptiste traite quelque 120 tonnes de poissons par an. Son activité se partage entre la production le négoce d...
Au Big Truck, le traiteur itinérant de « HomeBurger » A la base nord-américain, le concept appelé "food truck" est arrivé en France en 2011. Passionné de cuisine et entrepreneur dans l’âme, Jules Ispa a l...