Les coups de coeur 2015 du Périscope: Brasserie de Saint-Louis

C’est en 2010 que le brasseur artisanal de Saint-Louis démarrait sa production sur son nouveau site. Premier producteur du Haut-Rhin, la Brasserie de Saint-Louis se fraie un chemin aux côtés des mastodontes du secteur, dans un marché de plus en plus ouvert aux bières locales et originales.

Finis les amateurs d’une seule bière, aujourd’hui on “goûte” plusieurs bières différentes et chaque année, les marques proposent de nouvelles recettes.

Brasserie de Saint Louis, brasserie, bière artisanale, Alsace
Eric Wissler

La Brasserie de Saint Louis en développement

La clientèle a changé, elle est plus volatile, plus curieuse et donc moins fidèle. «En 5 ans, en plus de ce mouvement de fond qui nous a incités à innover en permanence, sont apparue la préférence locale, les circuits courts… Brasser de la bière est une spécialité régionale, qu’elle soit belge, bretonne ou alsacienne, et les consommateurs dans ce domaine sont assez chauvins. Et n’oublions pas la fusion des régions!… Tous ces facteurs nous sont favorables», explique Eric Wissler, dont la production est passée de 1.200 à 3.000 hectolitres par an en 5 ans, pour un chiffre d’affaires de 650.000 euros.

Brasserie de Saint Louis, brasserie, bière artisanale, Alsace

Bouchons mécaniques, étiquettes, houblons : Eric Wissler fait le plus possible appel à des fournisseurs alsaciens, en cohérence avec son produit.

La bière, un secteur difficile

Un tiers de la bière est vendu au magasin de la brasserie, un tiers à la grande distribution (presque toutes les enseignes présentes sur la région) et le reste aux associations et manifestations, restaurants ou circuit spécialisé. Malgré tout, il manque à la Brasserie un distributeur partenaire, qui puisse assurer une diffusion régulière. « Nous ne pesons pas lourd face aux grands brasseurs et les bières artisanales ont du mal à entrer dans les fûts des cafetiers. J’espère vivement que cela puisse évoluer». L’existence du contrat de bière qui lie les grands marques aux débits de boissons limite de fait l’accès aux cafetiers et restaurants pour les petits producteurs. D’où un choix limité pour le consommateur.

Brasserie de Saint Louis, brasserie, bière artisanale, Alsace

La stratégie consiste alors à proposer les “bières de spécialité” aux détaillants, voire à trouver des partenariats de diffusion avec d’autres brasseurs régionaux, comme la Britt en Bretagne. Enfin, Eric Wissler appelle de ses vœux la création d’une “route de la bière” en Alsace. Ce projet encore évoqué récemment par des élus régionaux serait bienvenu dans une région qui brasse 60% de la bière française…

 

Brasserie de Saint-Louis
123 Rue de Mulhouse, Saint-Louis
03 89 91 04 58
www.saint-louis.biz
 

 


Informations sur l'auteur :

PORTRAIT BEA

Béatrice Fauroux

Fondatrice et rédactrice en chef

Catégorie associée :

Agro-alimentaire

Articles qui devraient vous intéresser

Pisciculture Kohler, 4ème génération d’éleveurs de poissons La pisciculture Kohler dirigée par Jean-Baptiste traite quelque 120 tonnes de poissons par an. Son activité se partage entre la production le négoce d...
Les coups de coeur 2015 du Périscope: Melfor Créée en 1922 par Fernand Higy, cette entreprise familiale si chère au cœur des Alsaciens est dirigée aujourd’hui par la famille Higy et Knobloch. Ell...
Nouvel outil de planification globale chez Valfleuri Les systèmes de production de la société Valfleuri sont informatisés... depuis que l’informatique existe. Aujourd’hui, l’entreprise finalise un outil ...
Fabien Ehret, pâtissier à Dolleren Le pâtissier Fabien Ehret vient de créer son atelier chez lui, à Dolleren, au fond de la vallée de Masevaux, où il conjugue avec bonheur travail et vi...