L’Auberge Sundgovienne rénovation en vue pour l’hôtel-restaurant

Installé au sud de l’Alsace et créé en 1960 par les grands-parents de Véronique Hermann, ce complexe 3 étoiles emploie aujourd’hui 25 personnes. Pour poursuivre son développement, l’hôtel-restaurant entamera des travaux conséquents dès janvier 2015.

«Ma femme et moi avons racheté l’Auberge en 1997. Je m’occupe de la cuisine et de l’entretien technique, mon épouse, quant à elle, se charge de la salle et de la comptabilité», déclare Jean-Bernard Hermann, chef cuisinier.

Auberge Sundgovienne, hôtel-restaurant, Altkirch, Alsace
Véronique et Jean-Bernard Hermann

120 couverts et 28 chambres à l’Auberge Sundgovienne

 

La salle du restaurant est répartie sur 200 m2 et comprend 120 couverts. Une cuisine française de qualité y est servie avec des spécialités de poissons et gibiers. «Nous proposons des menus du jour et du soir de 15 euros à 55 euros du mardi soir au samedi midi», précise Véronique Hermann qui dispose d’une belle vinothèque.

Auberge Sundgovienne, hôtel-restaurant, Altkirch, Alsace
Le restaurant

L’hôtel comprend 28 chambres équipées de la climatisation, d’un mini-bar et d’un écran plasma. Une suite junior est également mise à disposition des clients avec chambres et salons séparés.

«Notre clientèle est à ce jour principalement composée de VRP et de Parisiens en escale direction l’Autriche. Pour le restaurant, nous devons beaucoup à notre clientèle locale», ajoute Jean-Bernard Hermann.

Auberge Sundgovienne, hôtel-restaurant, Altkirch, Alsace

Bientôt flambant neuve

 

A partir du 3 janvier, l’auberge débutera une série de travaux qui devraient durer 6 à 8 mois. L’hôtel-restaurant restera ouvert durant cette période.

Conscient des enjeux du marché hôtelier et de la nécessité de développer une nouvelle clientèle, le propriétaire juge cette rénovation nécessaire : « nous allons totalement relooker notre intérieur avec un agrandissement des terrasses pour offrir un salon de thé plus cosy avec un nouveau bar et 9 chambres rénovés. Les parkings seront réaménagés et nous disposerons d’une micro station d’épuration.»

Une ambiance à la fois moderne et chaleureuse devrait donc voir le jour au sein de l’Auberge qui se dotera d’un tout nouveau site internet pour traiter au mieux les demandes de séjours. Une fois les travaux finis, l’hôtel-restaurant songe à élaborer un projet de piscine et spa pour parfaire son offre.

Sarah Meliani

Contact : L’Auberge Sundgovienne
1 route de Belfort à Carspach
03 89 40 97 18
www.auberge-sundgovienne.fr

Informations sur l'auteur :

PORTRAIT BEA

Béatrice Fauroux

Fondatrice et rédactrice en chef

Catégorie associée :

Agro-alimentaire

Articles qui devraient vous intéresser

Les coups de coeur 2015 du Périscope: Cansimag Cansimag est une entreprise suisse dont l’unité de Saint-Amarin a été créée en 1991. Les 80 salariés du site y fabriquent en 3x8 et six jours sur sept...
Poulaillon, la success story de l’agro-alimentaire alsacien Le centre de production de la maison Poulaillon à Wittelsheim a initié un grand tournant dans la vie de l’entreprise, qui se développe rapidement, en ...
Il Cortile, l’excellence ou rien d’un restaurant italien Le seul restaurant italien en France à avoir obtenu deux macarons au Michelin est mulhousien. La nouvelle tombée en février 2014 fut une grande fiert...
Biscuiterie Albisser, une odeur d’enfance (VIDEO) Tout dans la biscuiterie Albisser évoque la famille : le bureau qu’occupaient les grands-parents, fondateurs de l’entreprise, des recettes préservées ...