Thurmelec apporte son soutien au personnel soignant

Mercredi 6 mai 2020, 10h00, top départ du grand tour de distribution de paniers de friandises pour le personnel soignant, en première ligne face au COVID-19. Des paniers de friandises distribués par le personnel de Thurmelec aux ambulanciers de Mulhouse, à l’hôpital de Pfastatt, à l’EHPAD Saint Sébastien de Rixheim, au SIVOM pour les éboueurs, et au Diaconat-Roosevelt de Mulhouse

 »La santé et sécurité de nos salariés est la priorité absolue »
Heurtée de plein fouet par cette crise sans précédent, comme l’ensemble de l’économie alsacienne, nationale et mondiale, Thurmelec a dû réagir rapidement et fermer, en date du 19 mars, ses deux sites alsaciens (Colmar et Pulversheim) afin de protéger ses 50 salariés contre ce virus ravageur : « la santé et sécurité de nos salariés est la priorité absolue, explique Michel Maurer, Président de la société. Avant de fermer, j’ai récupéré l’ensemble des masques FFP2 et FFP3 que nous avions encore en stock, et je suis allé les déposer à la CCI de Mulhouse qui les a donnés au personnel soignant de la région mulhousienne, à l’époque sous-équipé ».

La production relancée le 6 avril dans des conditions optimales de sécurité
Le personnel de production et les commerciaux ont été mis au chômage partiel et le personnel administratif ainsi que les ingénieurs du Bureau d’Etudes ont continué leurs activités en télétravail. Mais une PME ne peut rester pendant des mois sans activité. En travaillant d’arrache- pied, la Direction, épaulée par le Comité Social et Economique, a pu mettre en place dans des délais très courts, l’ensemble des mesures nécessaires à la reprise de l’activité. Seulement 18 jours plus tard, le lundi 6 avril, le personnel de production a pu réintégrer la société pour recommencer à produire dans des conditions optimales de sécurité (masques de protection pour l’ensemble des salariés, gel hydroalcoolique, lingettes désinfectantes, procédures modifiées, aménagement des horaires, mise en place du télétravail pour le personnel de production, etc.).


Des idées pour remercier ces travailleurs de l’ombre et les personnes en détresse face au COVID-19

Par chance, aucune commande client n’a été annulée. La fermeture des deux sites n’aura engendré qu’un retard de Chiffre d’Affaires de l’ordre de 400 000 euros qui sera décalé sur les prochains mois.Très rapidement après la reprise, le personnel de Thurmelec s’est demandé comme être utile à la collectivité, aux personnes qui se battent au quotidien avec le virus pour sauver des vies ou tout simplement les personnes qui permettent de faire fonctionner le pays en nous approvisionnant, en faisant tourner les magasins alimentaires, en ramassant nos ordures, etc. C’est tout naturellement que le « Groupe Bien Être au Travail » de Thurmelec s’est empressé de trouver de nombreuses idées pour remercier ces travailleurs de l’ombre ou ces personnes en détresse face au COVID-19.Tout d’abord en envoyant des dessins réalisés par les enfants du personnel de Thurmelec à destination des EHPAD de la région et en particulier l’EHPAD Saint- Sébastien de Rixheim. Dans ces moments difficiles, les personnes âgées, isolées de leurs familles, se sentent particulièrement seules. L’objectif était de leur apporter un peu de réconfort avec ces quelques dessins. La suite de cette mobilisation est la distribution de paniers de friandises ce mercredi 6 mai.


Informations sur l'auteur :

picto_periscope

Le Périscope

Catégorie associée :

Actualités