Poulaillon entre en bourse

L’entreprise familiale créatrice de la Moricette, dont le CA est passé de 26 M€ en 2009 à 54 M€ en 2015 doit financer sa croissance et ses projets.

Développement des contrats nationaux en GMF, création des points de vente et diversification (lancement d’une eau minérale) : Poulaillon devait trouver 10 M€ en 3 semaines, jusqu’au 19 novembre, sur le marché Alternext. Soit 4M pour les magasins, 2,5M pour l’outil industriel des moricettes, 1,5M pour le fonds de roulement, 1,5M pour le lancement l’eau minérale et 500K pour de l’équipement.

Béatrice Fauroux

www.poulaillon.fr


Informations sur l'auteur :

20131130_152152

Sarah Meliani

Rédactrice

Catégorie associée :

Actualités Agro-alimentaire

Articles qui devraient vous intéresser

Art3f, success story ? Le salon d’art contemporain art3f créé à Mulhouse en décembre 2012 en avait surpris plus d’un, avec sa belle affluence - 12 000 visiteurs - malgré la ...
36ème Gala UNICEF Rappelons que le spectacle au profit d'Unichefs d’Entreprises aura lieu le 26 septembre 2013 à 20h30 au Théâtre de la Sinne à Mulhouse. Cet évènement ...
Achat d’oeuvres d’art par l’entreprise : les aspects fiscaux Même si un chef d’entreprise passionné, voire collectionneur, ne vise pas forcément l’avantage fiscal lié à l’achat d’oeuvres d’art, ce serait dommage...
DTZ : « L’E3 reste en tête des parcs tertiaires » Forte de sa présence dans plus de 50 pays et comptant plus de 48.000 collaborateurs, DTZ s’affiche « comme un leader mondial dans l’immobilier d’entre...